• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Epidémies

Les actuelles grippes saisonnières seraient des «descendantes» de la grippe espagnole de 1918

L'analyse de poumons prélevés en 1918 et 1919 a permis de trouver un lien entre la grippe espagnole et les grippes A saisonnières qui reviennent chaque année.

Les actuelles grippes saisonnières seraient des \ batuhan toker/iStock

  • Publié le 11.05.2022 à 16h45
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les grippes saisonnières seraient dues à un virus probablement issu de celui qui a provoqué l'épidémie de grippe espagnole en 1918 et 1919
  • C'est l'analyse de poumons prélevés à cette époque qui a permis d'aboutir à cette hypothèse

Les grippes A saisonnières que nous connaissons chaque hiver seraient des "descendantes" directes de la grande épidémie de grippe espagnole de 1918 ! C'est ce que suggère une étude réalisée par des chercheurs d'un institut allemand publiée dans Nature. Une thèse qui fragilise celle qui voudrait que les virus de ces grippes saisonnières soient des "compilations" de fragments venant de plusieurs souches différentes. Non, il s'agirait en fait de virus du sous-type H1N1, génétiquement liés à celui qui, à la fin de la Première Guerre Mondiale et durant deux années consécutives a tué entre 50 et 100 millions de personnes !

Des fragments d'ARN du virus de 1918 identifiés

C'est un hasard extraordinaire qui a permis de découvrir ces nouveaux éléments. Des spécialistes de l'évolution virale de l'Institut Robert Koch en Allemagne ont pu analyser des échantillons de poumons conservés dans du formol et datant des années comprises entre 1900 et 1930. Et parmi ces organes, six avaient été prélevés dans les deux années durant lesquelles avait sévi l'épidémie de grippe dite "espagnole, c'est à dire en 1918 et 1919. Et dans trois de ces échantillons, des fragments d'ARN du virus à l'origine de cette épidémie dévastatrice ont été identifiés et établissent le lien probable avec les virus des grippes A saisonnières.

"Jusque-là, il n'y avait aucune information génétique sur les premières phases de la pandémie et seulement des séquences de 18 spécimens dans le monde", souligne Sébastien Calvignac Spencer, l'un des chercheurs de l'institut allemand. Mais il manque toujours des éléments pour expliquer comment le virus de la grippe espagnole de 1918-1919 est progressivement devenu un virus saisonnier : "Nous manquons toujours de données, notamment sur l'évolution de ce virus dans les années 20", explique le virologue Thorsten Wolff.

Des "simlilarités" avec la pandémie de Covid-19

En tout cas, ce lien probable établi entre le virus de la catastrophe du début du siècle et ceux qui sévissent chaque hiver amène à se poser la question de l'évolution d'un autre virus, le SARS-CoV-2, responsable de la pandémie de Covid-19 qui a débuté il y a maintenant près de deux ans et demi. Et on se prend à espérer que si un virus qui a tué entre 50 et 2100 millions de personnes est devenu un virus saisonnier à la gravité bien inférieure, il pourrait en être de même avec le coronavirus responsable de la Covid-19 ...? "Certaines similarités peuvent exister", reconnait Sébastien Calvignac Spencer... avant de s'empresser d'ajouter qu'il est tout de même difficile de comparer deux pandémies dues à "des virus différents, des conditions de propagation très différentes et des humains organisés et connectés très différemment".

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES