• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Épidémie mystérieuse

Hépatites chez les enfants : la piste d’un adénovirus

Une enquête réalisée par les autorités sanitaires américaines montre des cas d'infection par un adénovirus chez les enfants touchés par l'hépatite d'origine inconnue.  

Hépatites chez les enfants : la piste d’un adénovirus AgFang/istock


  • Publié le 30.04.2022 à 15h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L’hépatite, ou inflammation du foie, peut provoquer de la fièvre, de la fatigue, une perte d'appétit, des nausées ou vomissements, des douleurs abdominales, des selles claires, des douleurs articulaires et la jaunisse.
  • Les causes courantes d’hépatite virale ont été exclues des possibles explications à ces cas infantiles.
  • En France, deux cas ont été identifiés à Lyon.

Depuis quelques semaines, de mystérieux cas d’hépatite sont signalés chez des enfants âgés de moins de dix ans. Au total, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recensé 169 cas dans 11 pays différents. Plusieurs hypothèses ont émergé pour expliquer l’origine de la maladie. Aux États-Unis, le Center for Disease Control and Prevention (CDC) pointe la responsabilité potentielle d’un adénovirus. Ce dernier est un virus assez répandu, qui peut notamment provoquer des troubles respiratoires ou digestifs. 

Des tests positifs pour l’adénovirus 

Dans une enquête menée en Alabama, un État du sud du pays, des scientifiques ont analysé les cas de neuf enfants, âgés de 1 à 6 ans, tous atteints par cette hépatite aux origines inconnues. Les auteurs précisent qu’ils étaient tous en bonne santé avant d’être infecté, et qu’aucun d’entre eux n’a été hospitalisé pour Covid-19. Mais tous ont été testés positifs pour l’adénovirus et souffraient de lésions hépatiques. "Des tests de laboratoire ont identifié que certains de ces enfants avaient un adénovirus de type 41, qui provoque plus souvent une gastro-entérite aiguë pédiatrique", précise le rapport du CDC. Aucun lien épidémiologique ni aucune exposition commune n'ont été constatés chez ces enfants.

Qu’est-ce qu’un adénovirus ? 

Les adénovirus se propagent d'une personne à l'autre et provoquent le plus souvent des maladies respiratoires, mais selon leur type, ils peuvent également déclencher d'autres maladies : la gastro-entérite, soit une inflammation de l'estomac ou des intestins, la conjonctivite, caractérisé par un œil rose et la cystite, qui est une infection de la vessie. Les symptômes de l'adénovirus de type 41 sont généralement la diarrhée, les vomissements et la fièvre, souvent accompagnés de symptômes respiratoires. "Bien qu'il y ait eu des rapports de cas d'hépatite chez des enfants immunodéprimés atteints d'une infection à adénovirus, l'adénovirus de type 41 n'est pas connu pour être une cause d'hépatite chez des enfants par ailleurs en bonne santé", indique le document. Les adénovirus sont la piste privilégiée par le CDC, mais il poursuit ses recherches pour étudier toutes les explications possibles à l’apparition de ces hépatites. "Le CDC demande aux médecins d'envisager des tests d'adénovirus pour les patients pédiatriques atteints d'hépatite d'étiologie inconnue, précise son communiqué, et de signaler tout cas possible d'hépatite d'origine inconnue au CDC et aux autorités de santé publique de l’État."

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/1105-Hepatite-A-une-maladie-tres-contagieuse-pour-les-voyageurs

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES