• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sommeil

Les enfants qui font la sieste apprennent plus facilement à lire

Une sieste pour les enfants en âge préscolaire facilite l'acquisition du lien lettre-son, essentiel dans l'apprentissage de la lecture.

Les enfants qui font la sieste apprennent plus facilement à lire GeorgeRudy/iStock


  • Publié le 29.03.2022 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La sieste favorise l'équilibre physiologique et nerveux chez l'enfant
  • Une étude réalisée avec des enfants âgés de 3 à 5 ans a montré les bénéfices de la sieste sur les bases de l'apprentissage de la lecture

Parents de jeunes enfants, veillez à ce qu'ils puissent faire chaque jour la sieste ! Cette habitude a des vertus reconnues sur l'équilibre physiologique et nerveux. Mais une étude menée en Australie et publiée dans Child Development vient de démontrer que la sieste des enfants en âge préscolaire serait aussi très bénéfique pour l'apprentissage de la lecture en favorisant la mémorisation des lettres et des sons.

L'étude a porté sur 32 enfants âgés de trois à cinq ans inscrits dans deux garderies de Sydney dans lesquelles les petits font habituellement la sieste. Chacun de ces enfants a fait l'objet d'un pré-test pour évaluer son niveau de base de connaissance des lettres et des sons. Puis ils ont reçu une formation portant sur le lien entre les lettres et les sons, pour certains en faisant une sieste, pour d'autres sans faire de sieste. Enfin, leur apprentissage a été mesuré une fois après une sieste et une autre fois après être restés éveillés.

Un effet positif sur le transfert des connaissances

Résultat, "la sieste semble avoir un effet positif sur les performances au tests de transfert des connaissances", soulignent les auteurs de l'étude. Plus précisément, les enfants qui avaient fait une sieste, réussissaient mieux pour reproduire les sons des lettres qu'ils avaient appris plus tôt et lorsqu'il s"agissait d'identifier les mots inconnus contenant les sons de lettres qu'ils avaient appris auparavant. Et ce bénéfice a été à nouveau observé lors d'une répétition de l'exercice le lendemain.

"Ce travail fournit des preuves que les siestes facilitent l'acquisition et l'application des cartographies lettres sons, capacités qui sont cruciales pour le développement précoce de la lecture", a souligné le Pr Anne Castles qui a participé à cette étude.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES