• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Addictions aux écrans

Votre ado a-t-il une relation «toxique» avec son téléphone ?

Selon une enquête réalisée par la Fondation Ramsay Santé, 72 % des jeunes âgés entre 15 et 25 ans déclarent avoir une relation nocive avec leur portable. Mais quels signes permettent de savoir que son enfant est accro aux écrans ? On fait le point.

Votre ado a-t-il une relation \ SbytovaMN/iStock


  • Publié le 11.03.2022 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Pour 8 % des jeunes sondés, leur utilisation excessive des écrans a un impact direct sur leurs études.
  • Les adolescents passent en moyenne plus de 7 heures par jour sur leur téléphone portable et pour de nombreux jeunes, il prend une place trop importante.

"Aujourd’hui, 80 % des parents se disent inquiets du temps passé par les adolescents devant les écrans. En effet, les jeunes en ont un usage intense et quotidien : streaming, réseaux sociaux, achats en ligne, communications, jeux-vidéos…", a indiqué la Fondation Ramsay Santé dans un communiqué. C’est pourquoi elle a décidé de réaliser une enquête afin de comprendre l’évolution de l’usage des écrans et ses conséquences sur la santé mentale et physique des adolescents. Pour mener à bien leur sondage, ils ont interrogé 500 jeunes Français âgés de 15 à 25 ans du 8 au 31 janvier.

38 % des 15-25 ans se déclarent addicts à leur téléphone

Les résultats alarmants de l’enquête ont été dévoilés le 10 mars. D’après le sondage, 38 % des adolescents et des jeunes adultes sondés ont avoué être accros à leur téléphone et 34 % décrivent leur relation comme négative. La Fondation Ramsay Santé a souligné que les femmes étaient plus concernées par cette dépendance que les hommes. Parmi les participants qui se déclarent addicts, 43 % sont des femmes contre 29 % d’hommes.

Plus de la moitié des volontaires ont expliqué qu’ils utilisaient leur portable pour créer ou entretenir un lien social. Mais dans le même temps, 17 % des jeunes ont estimé que les téléphones mettaient à mal leurs interactions sociales. "Au-delà des différentes applications de communication, 17% des jeunes estiment que leur téléphone portable est une opportunité pour s’informer sur l’actualité ou pour se cultiver", peut-on lire dans le sondage.

Quels sont les signes d’une addiction au téléphone ?

Les adolescents et jeunes adultes interrogés ont identifié certains signes qui montrent leur dépendance au portable. Parmi les participants, 31 % ont constaté que leur utilisation excessive des écrans perturbait leur sommeil. Cette addiction peut également entraîner un sentiment d’isolement. "Les personnes dépendantes à leur téléphone ont tendance à négliger d’autres activités : elles se rendent donc moins disponibles pour leurs proches", précise Fondation Ramsay Santé. Autres signes d’une relation toxique avec son portable : un manque de confiance en soi et une anxiété persistante.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES