• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sécurité à la montagne

Décès de Gaspard Ulliel : attention aussi aux risques liés à la pratique de la luge

Quelques jours après l’accident mortel de ski de Gaspard Ulliel, durant lequel l’acteur ne portait pas de casque, plusieurs questions concernant la sécurité sur les pistes se sont posées. Une récente enquête américaine a révélé que les risques de la luge, pratiquée par de nombreux enfants, étaient sous-estimés par les parents.

Décès de Gaspard Ulliel : attention aussi aux risques liés à la pratique de la luge DGLimages/iStock


  • Publié le 24.01.2022 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • 69 % des parents déclarent que leurs enfants ne portent pas de casque lorsqu’ils font de la luge.
  • Entre 2008 et 2017, 220.488 Américains se sont rendus aux urgences pour des blessures liées à la pratique de la luge. Près de 70 % de ces patients étaient des enfants âgés de moins 19 ans.

"Faut-il imposer le port du casque sur les pistes de ski ?" Cette interrogation ne cesse de revenir depuis le 19 janvier. Cette date marque la mort de l’acteur Gaspard Ulliel. Le trentenaire a succombé à un traumatisme crânien, qui a été causé par une collision avec un autre skieur. Selon la procureure d'Albertville, le jeune homme ne portait pas de casque lors de l’accident. Son décès a suscité une avalanche de questions sur la sécurité à la montagne.

2 parents sur 3 indiquent que leurs enfants ne portent pas de casque pour faire de la luge

Récemment, une enquête sur la sécurité des enfants pendant les activités à la montagne, réalisée par l'hôpital pour enfants C.S. Mott de l'université du Michigan (aux États-Unis), a montré que les dangers de certains sports d’hiver, notamment la luge, n’étaient pas toujours pris au sérieux par les parents. Et pour cause, seul un parent sur 3 a déclaré que son enfant portait un casque lorsqu’il faisait de la luge (17 % en portent tout le temps, 14 % de temps en temps et 69 % jamais).

"La plupart des parents indiquent que leurs enfants portaient un casque lorsqu'ils faisaient de la motoneige et du ski alpin. La proportion de parents qui disent que leurs enfants portent un casque ne diffère pas entre les enfants plus jeunes et plus âgés, quelle que soit l'activité", peut-on lire dans le sondage mené auprès de 1.992 parents ayant un enfant âgé de 3 à 18 ans.

Les risques de la luge sous-estimés

D’après les résultats de l’enquête, presque tous les parents, dont l'enfant fait de la motoneige ou du ski alpin, ont parlé avec leur enfant des règles de sécurité pour ces activités. Les parents sont moins nombreux à avoir parlé des règles de sécurité pour la luge. Les personnes interrogées ont confié que leurs enfants étaient davantage surveillés lorsqu’ils faisaient de la motoneige que lorsqu’ils faisaient du ski. Selon l’enquête, les enfants sont moins surveillés lorsqu'ils font de la luge (30 % tout le temps, 52 % parfois, 18 % jamais).

"Comme la pratique de la luge est très courante, les parents peuvent négliger d'importantes questions de sécurité", a signalé Sarah Clark, qui a réalisé le sondage. "Pourtant, pour éviter les blessures, les parents doivent s'assurer que l'aire de luge soit exemptée d'arbres ou d'autres objets et que leurs enfants pratiquent cette activité sur une zone plate. Les parents doivent également s'assurer que les enfants comprennent les mesures pour éviter les collisions avec d'autres personnes", a-t-elle développé.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES