• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Toxine botulique

Le botox permettrait de lutter contre... l'anxiété !

Initialement utilisé en chirurgie esthétique, le botox (ou toxine botulique) aurait aussi des vertus psychiatriques. 

Le botox permettrait de lutter contre... l'anxiété ! :Elena Safonova / istock.

  • Publié le 23.12.2021 à 17h10
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • 15 % des Français souffrent d'anxiété.
  • Les femmes sont plus touchées que les hommes.

Est-ce la disparition des rides qui donne du baume au cœur ? Peut-être. En tous cas, une nouvelle étude vient d’établir que les injections de botox sont efficaces pour lutter contre... l’anxiété.

Plus de 40 000 personnes testées

Pour parvenir à cette étonnante conclusion, les chercheurs ont récupéré les données d’une vaste enquête visant initialement à cerner les mauvais côtés du botox. "Le principal objectif était de trouver des effets nocifs qui n'avaient pas été identifiés lors des essais cliniques", commente Ruben Abagyan, professeur de pharmacie et coauteur de l'article."Nous avons eu une autre idée : pourquoi ne pas prendre le problème à l'envers et essayer de trouver des effets bénéfiques ?".

Dans cette optique, les chercheurs ont classé plus de 40 000 personnes en huit groupes différents, organisés en fonction d’où ils recevaient l’injection (visage, tête, cou, bras, jambes...). Certains ont reçu du botox, d’autres du placébo.

Le risque d'anxiété diminué de plus de 22 %

Bilan après analyse : le risque d'anxiété avait diminué de plus de 22 % chez les utilisateurs de toxine botulique, et ce pour quatre des huit sites d'injection étudiés. "Nous avons constaté que, par rapport aux autres traitements, les injections de botox étaient associées à une incidence plus faible de symptômes d'anxiété et de troubles connexes", écrivent les chercheurs. "Ces résultats sont encourageants concernant l'éventuelle utilisation de l’acide botulique comme traitement de ce type de problème de santé", ajoutent-ils.

"Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer le mécanisme par lequel le botox réduit l'anxiété", précise cependant Ruben Abagyan en guise de conclusion. Des essais cliniques suplémentaires seront aussi nécessaires pour trouver le meilleur endroit où injecter le botox anti-anxiété, ainsi que la dose nécessaire. 

Dans une précédente étude, la même équipe de chercheur avait démontré les effets positifs du botox sur les symptômes de dépression (dont peut faire partie l’anxiété, NDLR).

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES