• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Test avant les fêtes

Covid-19 : les autotests ne seront pas remboursés par l’Assurance maladie pour les fêtes

Annoncée par le principal syndicat de pharmaciens, la gratuité des autotests pour les fêtes de fin d’année n’est finalement pas une option qui a été retenue par le gouvernement, a indiqué Olivier Véran.

Covid-19 : les autotests ne seront pas remboursés par l’Assurance maladie pour les fêtes Clara Murcia/iStock

  • Publié le 19.12.2021 à 15h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Anticipée par la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), la gratuité des autotests pour la période de Noël n'a pas été retenue par le gouvernement en raison d'un manque d'approvisionnement des officines. 

Les autotests ne seront finalement pas remboursés par l’Assurance maladie pour la période des fêtes. Alors que vendredi, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) avait déclaré que le gouvernement s’apprêtait à annoncer un remboursement des autotests à hauteur de deux par personne entre le 20 décembre et le 2 janvier, il n’en sera finalement rien.

Invité de France Inter samedi 18 décembre, le ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué qu’il "n’y (aura) pas d’autests gratuits distribués en pharmacie". "L'autotest coûte 5,20 euros. Les PCR, les tests antigéniques sont gratuits (pour les personnes vaccinées), on en fait près d'un million par jour, tous les coûts ont été pris en charge depuis le début par la solidarité nationale", a-t-il ajouté.

Un risque de pénurie pour Noël

Vendredi, la FSPF avait redouté "une forte demande" des autotests et regrettait que les pharmaciens n’aient "pas été prévenus suffisamment tôt" pour compléter leurs stocks, estimés "entre 800 000 et un million d'autotests".

"S'ils avaient été pris en charge, il était impossible de fournir la demande de l'ensemble des Français, donc finalement cette option n'a pas été retenue" lors du Conseil de défense sanitaire de vendredi après-midi, a développé sur France Info le président de la FSPF, Philippe Besset.

Selon lui, le risque de pénurie pour Noël est grand. "Nous n'avons pas suffisamment de stocks. Mettons qu'il y ait 100 autotests en stock dans chaque pharmacie, cela signifierait qu'il y a entre deux et trois millions d'autotests disponibles. C'est nettement insuffisant pour répondre à une demande de plusieurs dizaines de millions d'autotests", a souligné Philippe Besset sur LCI. "On en vend une boite par minute, pratiquement", assure de son côté sur France Info Véronique Rigaud, pharmacienne. Dans une autre pharmacie, plus de 250 boîtes se sont vendues en 48 heures.

Sera-t-il donc mission impossible de se faire tester avant d’aller réveillonner avec ses proches ? Olivier Véran a reconnu que tous les Français n’auront pas non plus la possibilité d’effectuer non plus un test PCR ou antigénique le 24 décembre. "60 millions de Français vont bientôt fêter Noël, les pharmaciens et les laboratoires, sur le qui-vive en permanence, ne testeront pas 60 millions de Français en une journée", a déclaré le ministre de la Santé.

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES