• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

5ème vague

Covid-19 : quelle conduite tenir pour les fêtes de fin d’année ?

À quelques jours des fêtes de fin d’année, le Conseil scientifique a livré ses préconisations pour les festivités. Quelles mesures sanitaires devront-être appliquées pendant les réunions familiales pour limiter la propagation de la Covid-19 et du variant Omicron ? On fait le point sur ce qui est autorisé ou non lors du repas Noël ou du nouvel an.

Covid-19 : quelle conduite tenir pour les fêtes de fin d’année ? SeventyFour/iStock

  • Publié le 14.12.2021 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Il est recommandé d’éviter les grands rassemblements et de limiter le nombre de personnes durant les repas familiaux pour réduire les risques de contamination.
  • Outre "un schéma vaccinal complet", le geste le plus utile pour protéger ses proches est le dépistage. Il est conseillé de se faire dépister grâce à un autotest ou un test antigénique avant de se rendre aux réunions de famille.
  • Le port d’un masque et l’aération des pièces sont des gestes essentiels pour limiter la propagation du virus durant les fêtes de fin d’année.

Face à la cinquième vague épidémique et à la menace du variant Omicron, le ministère de la Santé a publié, ce 13 décembre, les recommandations du Conseil scientifique pour les fêtes de fin d’année. L’instance consultative préconise de redoubler de prudence à l’approche des festivités car "les semaines à venir devraient être marquées par une augmentation des admissions hospitalières." Pour limiter les contaminations à la Covid-19 et éviter que les réunions de famille se transforment en "clusters", le Conseil scientifique a détaillé les mesures à appliquer dans la sphère privée durant les fêtes de fin d’année.

Limiter le nombre de personnes 

L’instance consultative a vivement recommandé de "renoncer immédiatement à tout rassemblement collectif en lieu clos où le port du masque n’est pas possible ou approprié au format, en particulier tous les rassemblements avec consommation de boissons et de nourriture." Elle a également conseillé aux Français de limiter le nombre de personnes durant les réunions familiales "du type repas de Noël" et de s’assurer que leurs proches fragiles aient bien reçu une dose de rappel.

Se faire dépister, le geste le plus utile  

Le Conseil scientifique a souligné que le geste le plus utile pour protéger au mieux ses proches, "outre un schéma vaccinal complet", est de se faire dépister, soit par un autotest le jour même ou soit par un test antigénique, la veille ou le jour-même de l’événement. "Les organisateurs de ces festivités pourraient ainsi très utilement organiser l’autotest, en les achetant et en les mettant à disposition dès l’arrivée des participants", peut-on lire dans l’avis publié par le ministère de la Santé.

Se masquer et aérer les pièces 

Il est conseillé aux personnes les plus vulnérables ou non-vaccinées de porter un masque lors des réunions familiales. Autre geste barrière à appliquer sérieusement : l’aération des pièces. Il est préconisé d’ouvrir les fenêtres pendant au moins 10 minutes toutes les heures ou en permanence, si cela possible, durant les rassemblements familiaux afin de réduire les risques de contamination. L’instance consultative a aussi rappelé que le lavage des mains et la désinfection des surfaces étaient des gestes essentiels pour limiter la propagation du virus.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES