• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Comment aider votre enfant à arrêter de sucer son pouce ?

Délaisser le pouce est une grande étape qui nécessite du soutien et de l'accompagnement.

Comment aider votre enfant à arrêter de sucer son pouce ? ChristiK/iStock


  • Publié le 28.11.2021 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Le besoin de succion est un réflexe de survie chez les plus petits qui permet ensuite de s'apaiser après 6 mois. Même s'il n'y a pas d'âge idéal pour arrêter, commencer le sevrage après l’âge d’un an permet d'éviter les conséquences négatives sur les dents, le langage et la gestion des émotions.

Aider votre enfant à gérer ses émotions autrement

Plus il grandit, plus votre enfant arrive à mieux identifier ses émotions, que ce soit la joie, mais aussi la colère, la peur ou la tristesse. Sucer son pouce peut être une façon pour lui de se réconforter et de s'apaiser. En lui proposant d'autres options comme par exemple des objets qu'il peut utiliser ou manipuler quand il ressent une émotion peut l'aider à mieux l'abandonner progressivement.

Il peut s'agir par exemple d'une balle antistress, d'un tissu doux, d'une peluche ou d'un doudou de son choix qui peut lui donner le courage de gérer l'émotion ou de s’endormir sans sucer son pouce.

Il a besoin de votre soutien et de votre patience

Selon l'âge de votre enfant, expliquez-lui avec des mots simples pourquoi il est important qu'il arrête de sucer son pouce. Le dentiste peut aussi en parler avec lui lors d'un examen dentaire. Ensuite aidez-le à identifier les moments où il a tendance à sucer son pouce et à déterminer les raisons pour lesquelles il le fait, que ce soit par fatigue, solitude ou tristesse par exemple.

Avec son accord, essayer de convenir d'un code pour lui rappeler discrètement de retirer son pouce de sa bouche. Par exemple en lui faisant un pouce en l'air avec un sourire. De cette façon vous allez l'aider à mieux identifier les moments où il l'utilise de façon automatique.

Enfin, n'hésitez pas à l'encourager et souligner chaque réussite qui lui permet de limiter la succion de son pouce. Avec vos encouragements et de la patience, il pourra relever ce grand défi.

En savoir plus : "Histoires du quotidien : J'arrête le pouce !" de Valérie Weishar-Giuliani et Roxanne Rainville, éditions Lito.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES