• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Contrôle de routine

Joe Biden a subi une coloscopie : en quoi consiste cet examen ?

Cette intervention “de routine” vise à étudier la paroi interne de l’intestin pour détecter de possibles anomalies, comme un cancer du côlon.

Joe Biden a subi une coloscopie : en quoi consiste cet examen ? Wikipedia

  • Publié le 21.11.2021 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L'opération consiste notamment à vérifier qu’il n’y a pas de cancer du côlon, mais aussi la maladie de Crohn, des polypes ou encore une rectocolite.
  • Un à deux jours de préparation est nécessaire pour “nettoyer” et préparer l'intestin.
  • L'opération est réalisée sous anesthésie générale.

Temporairement, Kamala Harris, l’actuelle vice-présidente des États-Unis, est devenue la première femme présidente du pays. Au cours de sa visite annuelle à l'hôpital militaire Walter Reed, dans le Maryland, Joe Biden a subi une coloscopie, opération qui se réalise sous anesthésie générale. Cette intervention médicale est fréquente chez les personnes de plus de 50 ans, alors que le président américain est âgé de 79 ans.

Une opération qui se prépare

L’opération vise à étudier la paroi interne de l’intestin, afin d’en détecter de possibles anomalies. Cela consiste notamment à vérifier qu’il n’y a pas de cancer du côlon, mais aussi la maladie de Crohn, des polypes ou encore une rectocolite. “Cet examen est mené grâce à un endoscope (tube souple muni d’une petite caméra, d’une lampe et, si besoin, d’instruments chirurgicaux passant par le canal de l’endoscope)”, précise l’Assurance maladie sur son site internet. L’endoscope permet à la fois d’observer mais également d’effectuer des prélèvements ou des ablations.

S’introduire dans les intestins n’est pas une intervention anodine. En effet, il voir pouvoir le “nettoyer” et donc une telle opération doit s’anticiper quelques jours auparavant. Un, voire deux, jours avant, le patient doit suivre un régime strict “sans résidu”, c’est-à-dire sans fibres alimentaires. Il ne peut se nourrir que de bouillons sans légumes, de pâtes non complètes, de pommes de terre, de viande, de poisson, de compotes de fruits cuits et de pain blanc. À cela s’ajoute l’ingestion d’un “liquide de préparation de l’intestin” la veille et/ou quelques heures avant l’examen. Ce liquide provoque rapidement une diarrhée très importante, “sans douleurs abdominales”, indique Ameli.

Les complications sont rares

Le jour de l’opération, le patient doit être à jeun. Il est ensuite placé sous anesthésie générale. L’intervention en tant que telle ne prend que quelques minutes, après quoi le patient est conduit en salle de réveil et surveillé pendant une heure environ. Il est ensuite libéré et peut rentrer chez lui. Dans certains cas, rares, une perforation de la paroi digestive provoquant une hémorragie peut survenir.

Le compte-rendu détaillé de l'intervention pratiquée sur Joe Biden indique que le président américain est en bonne santé et “apte” pour assurer ses fonctions.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES