• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Contraception masculine

Journée mondiale : tout savoir sur la vasectomie

La vasectomie est un moyen de contraception masculine de plus en plus utilisé en France. A l'occasion de sa journée mondiale, focus sur cette méthode encore méconnue. 

Journée mondiale : tout savoir sur la vasectomie Rost-9D/istock

  • Publié le 14.11.2021 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Dès la majorité, n’importe quel homme peut avoir recours à la vasectomie en France.
  • Cette opération existe aussi pour les femmes, c’est la ligature des trompes.

En France, 9 240 hommes ont eu recours à une vasectomie en 2018, soit cinq fois plus qu'en 2010, où ils n’étaient que 1 880. Cette méthode contraceptive est une opération où l'on sectionne les canaux déférents qui permettent le passage des spermatozoïdes depuis les testicules. Une fois cet acte chirurgical réalisé, l’homme ne peut donc plus avoir d’enfant.

La vasovasostomie est l’opération inverse, qui consiste à relier à nouveau ces mêmes canaux déférents. Les hommes qui changent d’avis peuvent donc y avoir recours.

Quatre mois entre la première consultation et l’intervention

Cette méthode de contraception définitive a été légalisée en juillet 2001 par la loi n° 2001-588 du 4 juillet 2001. L’intervention et les démarches sont définies dans l’article 26 de ce texte : “la ligature des trompes ou des canaux déférents à visée contraceptive ne peut être pratiquée sur une personne mineure. Elle ne peut être pratiquée que si la personne majeure intéressée a exprimé une volonté libre, motivée et délibérée en considération d'une information claire et complète sur ses conséquences. Cet acte chirurgical ne peut être pratiqué que dans un établissement de santé et après une consultation auprès d'un médecin”.

Lors de la première consultation, le praticien doit informer le patient des risques médicaux encourus et des conséquences de l'intervention par oral, puis lui remettre un dossier d'information écrit. Un délai de réflexion de quatre mois doit être respecté après cette première consultation médicale pour que le patient murisse sa décision. Lors de la seconde consultation, celui-ci doit fournir une confirmation écrite de sa volonté de subir cette intervention. 

Pas de changement après l'opération chirurgicale

L’acte chirurgical en lui-même est assez rapide, soit une dizaine de minutes, réalisé sous anesthésie locale. Après l’opération, il peut y avoir quelques complications comme des douleurs - qui seront soulagées par un traitement - ou des hématomes qui disparaissent en quelques jours. Souvent, les médecins recommandent d’éviter les efforts physiques, les chocs ainsi que les rapports sexuels pendant une petite semaine après l'intervention.

Il est important de noter que la vasectomie n’a pas d’effet sur l’apparence physique et ne modifie pas non plus la qualité de l’érection ni de l’éjaculation. Elle n’affecte pas non plus le désir sexuel, ni le comportement psychologique et affectif. Attention néanmoins : après l’intervention chirurgicale, la stérilité n’est pas immédiate ! Généralement, des spermatozoïdes sont encore présents lors des éjaculations pendant plusieurs semaines. Il est alors impératif de garder un autre moyen de contraception durant l’activité sexuelle. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES