• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

desatinib

Un anticancéreux efficace contre le diabète

Indiqué dans le traitement de la leucémie myéloïde chronique, le desatinib présenterait des effets antidiabétiques, ce qui ouvre la voie à une éventuelle nouvelle thérapie pour les patients atteints de diabète.

Un anticancéreux efficace contre le diabète RaihanaAsral/iStock

  • Publié le 09.11.2021 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Utilisé pour le traitement de la leucémie myéloïde chronique, le desatinib est un médicament qui cible les cellules sénescentes. 
  • Ses propriétés sénolytique permettraient d'abaisser le taux de glucose sérique chez les patients atteints de diabète de type 2 de manière aussi efficace que les médicaments prescrits en première intention pour cette maladie.

Les chercheurs de la Mayo Clinic, aux États-Unis, sont-ils en passe de trouver une nouvelle thérapie contre le diabète de type 2 ?

C’est ce que laisse espérer leur nouvelle étude, publiée dans la revue Mayo Clinic Proceedings, et dans laquelle ils mettent en lumière les effets prometteurs d’un anticancéreux, le dasatinib.

Le dasatinib est un inhibiteur de tyrosine kinase ciblant BCR-ABL, prescrit pour le traitement de la leucémie myéloïde chronique et d'autres hémopathies. Ce médicament est dit sénolytique, qui permet de cibler et éliminer spécifiquement les cellules sénescentes d'un tissu ou d'un organisme entier. Les cellules sénescentes s'accumulent dans de nombreux tissus avec le vieillissement et aux sites de pathologie dans les maladies chroniques. Dans les études animales, les médicaments sénolytiques retardent, préviennent ou atténuent les changements liés à l'âge, les maladies chroniques et les syndromes gériatriques.

"Nos résultats suggèrent que le dasatinib ou les médicaments sénolytiques apparentés pourraient devenir des thérapies contre le diabète", explique Robert Pignolo, auteur principal de l'étude.

Une diminution du taux de glucose dans le sang

Pour étudier les effets antidiabétiques du dasatinib, les chercheurs ont utilisé une base de données de la Mayo Clinic suivant plus de 9,3 millions d’individus sur 25 ans pour l'utilisation du dasatinib ou de l'imatinib, un autre inhibiteur de la tyrosine kinase, mais avec une faible activité sénolyique. Parmi les patients, 279 ont été traités par l'imatinib et 118 par le dasatinib, et après une sélection supplémentaire, 48 patients au total ont été inclus dans l'étude.

Les résultats montrent que le dasatinib abaisse le taux de glucose sérique chez les patients souffrant d'un diabète de type 2 préexistant dans une plus grande mesure que l'imatinib. Surtout, le dasatinib a des effets comparables aux médicaments de première intention pour les diabétiques, tels que la metformine et les sulfonylurées.

D'autres études sont désormais nécessaires pour déterminer si l'effet antidiabétique du dasatinib est principalement dû à ses propriétés sénolytiques. Si c'est le cas, il pourrait être associé à un autre médicament sénolytique pour une plus grande efficacité.

"Cette étude est vraiment la première preuve de concept qu'un médicament sénolytique peut avoir des effets bénéfiques substantiels à long terme chez l'humain, affirme le Dr Pignolo. D'après les recherches menées sur des modèles animaux, il n'est pas nécessaire d'administrer des médicaments sénolytiques en continu, et les patients pourraient donc n'avoir à prendre un médicament comme le dasatinib que toutes les quelques semaines, ce qui réduirait les effets secondaires possibles."

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES