• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Témoignage

L'actrice Clémentine Célarié révèle avoir combattu un cancer du côlon

Comme les 43 000 Français qui sont touchés tous les ans par un cancer du côlon, l’actrice Clémentine Célarié a du affronter la maladie. 

L'actrice Clémentine Célarié révèle avoir combattu un cancer du côlon Clémentine Célarié @wikipédia

  • Publié le 05.11.2021 à 14h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le côlon et le rectum constituent ce qu'on appelle le gros intestin, c'est-à-dire la dernière partie du tube digestif.
  • Environ 40 % des cancers touchent le rectum et 60 % le côlon.

"Ce n'est pas parce qu'on a un cancer qu'on meurt. Parfois les gens vous regardent comme si vous étiez mort, mais non on n’est pas mort, on est là et puis c'est tout".

Un "besoin de vérité" 

Invitée dans l'émission RTL Petit Matin jeudi 4 novembre, l’actrice Clémentine Célarié a révélé avoir affronté un cancer du côlon. Aujourd'hui rétablie, elle souhaite témoigner sur la réalité de sa maladie, qu'elle a longtemps cachée par peur du regard des autres. "La vérité, je voulais la dire toute. La vérité, elle fait avancer. En tout cas, moi j'en avais besoin. Si on reste dans l'hypocrisie, bien sûr qu'on ne risque rien mais c'est dommage, parce que ça ne contribue pas à guérir. La vérité, elle peut soigner", explique la star française de 64 ans. Pour sortir du silence, Clémentine Célarié a même écrit un livre, qui vient de sortir : Les mots défendus. "J’avais besoin de m'adresser à quelqu'un, de m'adresser au public comme à un copain ou un confident", a-t-elle poursuivi sur les ondes.

Chaque année en France, 43 000 nouveaux cas de cancer du côlon sont diagnostiqués. Les autorités sanitaires estiment que quatre hommes sur cent et trois femmes sur cent en développeront un au cours de leur vie avant l’âge de 75 ans. Il s'agit du deuxième cancer le plus meurtrier, avec près de 17 500 décès par an, mais s'il est détecté tôt, il se guérit dans 9 cas sur 10.

Dépistage à partir de 50 ans

Trois méthodes de dépistage du cancer du côlon sont recommandées à partir de 50 ans :
- L’analyse des selles, à faire chaque année.
- La sigmoïdoscopie, à faire tous les 5 ans.
- La coloscopie, à faire tous les 10 ans.

Premiers symptômes

Des changements dans les habitudes fécales (constipation ou diarrhée, par exemple), du sang dans les selles, des gaz intestinaux, des crampes ou des douleurs au ventre, la sensation que les intestins ne se vident jamais complètement ou d’avoir constamment envie de déféquer, une grande fatigue et une perte de poids inexpliquée peuvent être les premiers symptômes d’un cancer du côlon. Les ressentir doit amener à consulter un médecin au plus vite.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES