• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Campagne

Mois sans tabac : le nombre de fumeurs à la hausse en France

Alors que ce 1er novembre marque le début du Mois sans tabac, Pourquoi docteur fait un bilan chiffré de ce problème de santé publique majeur. 

Mois sans tabac : le nombre de fumeurs à la hausse en France Pixelimage/iStock

  • Publié le 01.11.2021 à 17h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le tabac reste aujourd’hui la première cause évitable de mortalité en France.
  • Près d’un tiers des 18 – 75 ans (31,8%) ont déclaré fumer, selon le dernier Baromètre de Santé publique France, et un quart a concédé fumer quotidiennement (25,5%).

Ce lundi 1er novembre commence la campagne publique de mobilisation contre le tabac en France, baptisée "mois sans tabac". Selon Santé publique France, les 30 jours de sevrage du mois de novembre multiplient par 5 les chances d’arrêter de fumer définitivement lorsque ce premier défi est accompli. Une aubaine pour les 17 millions de fumeurs de l’Hexagone, alors que le tabac reste aujourd’hui la première cause évitable de mortalité en France.

Des chiffres en augmentation

L’année 2020 a été marquée par un rebond de la prévalence du tabagisme à cause de la crise sanitaire. Près d’un tiers des 18 – 75 ans (31,8%) ont déclaré fumer, selon le dernier Baromètre de Santé publique France, et un quart a concédé fumer quotidiennement (25,5%). Le tabagisme est également un marqueur d’inégalité sociale, puisque le tiers de Français qui gagnent le mieux leur vie ne compte que 18 % de fumeurs quotidiens, contre 30 % pour le tiers le plus démuni. Entre 2019 et 2020, la consommation quotidienne de tabac a même augmenté de trois points pour le tiers de la population aux revenus les moins élevés.

Ces chiffres ont connu une hausse en 2020 après plusieurs années de stagnation, voire de baisse. Le nombre de fumeurs quotidien a ainsi augmenté de plus d’un point en 2020 par rapport à 2019 (24%), alors que la consommation de cigarettes avait baissé chaque année de 2014 à 2019. 

Un décès sur huit est du au tabac

En moyenne, les fumeurs quotidiens adultes consomment 13 cigarettes par jour, selon la dernière enquête de l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT). C'est un peu moins pour les femmes (11 cigarettes) que pour les hommes (14 cigarettes). La proportion de vapoteurs est stable depuis 2019 : environ 5%. 

Consommer du tabac n’est pas anodin et tue près de 75 000 personnes chaque année, soit une personne sur huit. En moyenne, les fumeurs réguliers ont deux fois plus de risques de mourir prématurément et plus d’un cancer sur quatre (27%) est du au tabagisme (poumon, gorge, bouche, lèvres, pancréas...).

Plus de 50 000 personnes déjà inscrites au Mois sans tabac

Depuis son lancement en 2016, organisé par Santé Publique France, le Ministère des Solidarités et de la Santé et l’Assurance Maladie, le Mois sans tabac a rassemblé 900 000 personnes. Cette année, 52 000 personnes sont déjà inscrites sur la liste des volontaires pour arrêter de fumer. Se faire aider par un professionnel “augmente de 70% les chances de réussir son sevrage”, assure Santé publique France. Depuis 2014, 1,9 million de Français ont arrêté de fumer.

Pour participer au Mois sans tabac, vous pouvez vous inscrire sur le site dédié, appeler le 3989 ou télécharger l'application Tabac info service. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES