• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Activité physique

Jouer activement aux jeux vidéo est aussi bénéfique que le jogging

Jouer à des jeux vidéo actifs, c’est-à-dire en utilisant son corps, apporte à l’organisme les mêmes bienfaits qu’un exercice physique tel que la course à pied.

Jouer activement aux jeux vidéo est aussi bénéfique que le jogging mangpor_2004/iStock

  • Publié le 08.10.2021 à 17h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les jeux vidéo actifs produisent des effets physiologiques “très similaires” à ceux de l’exercice sur tapis roulant.
  • Les niveaux de glucose dans le sang ont également chuté à des niveaux équivalents après du jeux vidéo et de la course sur tapis.
  • Les jeux vidéo se révèlent être beaucoup plus motivants et amusants que la course sur tapis roulant.

Les jeux vidéos sont souvent associés à une vie sédentaire. Cependant, depuis quelques années, des consoles permettent de prendre part activement à ces derniers. Des chercheurs britanniques de l’université de Bath révèlent dans une étude parue le 28 septembre dans le Games for Health Journal qu’ils permettent d’apporter au joueur les mêmes bénéfices qu’un jogging.

Les jeux suscitent l’envie

Les chercheurs ont mené un essai randomisé impliquant des patients atteints de diabète de type 1 jouant à des jeux vidéo actifs ou courant sur un tapis roulant à intensité modérée. Pour la partie jeu du test, chaque patient a utilisé le jeu Kinect Adventures avec le système Kinect sur Xbox qui utilise une caméra pour suivre les mouvements des joueurs tout au long du match. Les chercheurs ont mesuré la fréquence cardiaque, la pression artérielle, l'efficacité de la consommation d'oxygène et leur capacité à maintenir la fluidité du sang immédiatement après, 30 minutes après et 24 heures après les séances d'exercice.

Jouer, c’est mieux que courir

Les résultats montrent que les jeux vidéo actifs produisent des effets physiologiques “très similaires” à ceux de l’exercice sur tapis roulant, ont constaté les chercheurs. Les niveaux de glucose dans le sang ont également chuté à des niveaux équivalents pendant les deux types d'exercice pour les patients diabétiques.

La principale différence découverte par l'équipe est que les volontaires ont trouvé les jeux vidéo beaucoup plus motivants et amusants que la course sur tapis roulant. Les participants ont noté que l'élément supplémentaire consistant à marquer des points, à gagner des badges ou à obtenir des récompenses virtuelles les a aidés à continuer l'exercice et à améliorer leurs performances. “Bien que ce ne soit pas la solution magique pour rester actif, nous avons constaté que les joueurs aimaient beaucoup plus jouer à des jeux d'exercices que courir”, a noté le Dr Pooya Soltani, auteur principal de l’étude.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES