• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Urologie

Covid-19 : l'épidémie a aggravé les troubles de l'érection

Certains hommes ont eu des troubles de l’érection durant la crise sanitaire. Les causes seraient multiples : arrêt des soins, effets psychologiques et impact du virus. 

Covid-19 : l'épidémie a aggravé les troubles de l'érection stefanamer / istock.

  • Publié le 25.09.2021 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les conséquences psychologiques de la Covid-19 ont eu des répercussions sur la santé sexuelle des hommes, comme des troubles de l’érection.
  • Les tissus et les vaisseaux sanguins du pénis auraient aussi été endommagés par le virus chez certains hommes atteints par la Covid-19.

La Covid-19 pourrait avoir un impact sur l’activité sexuelle des hommes. C’est la conclusion d’une étude américaine récemment publiée dans la revue Sexual Medicine Reviews. Selon les chercheurs, le virus aurait eu un impact particulièrement nocif sur la santé sexuelle et la fonction érectile des hommes par le biais de mécanismes biologiques, psychologiques et d'accès aux soins. Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques ont compilé 60 publications scientifiques sur ce sujet. 

La crise sanitaire, cause de beaucoup de problèmes psychologiques...

L’aspect psychologique tout d’abord : durant la pandémie de la Covid-19, la santé mentale des citoyens du monde entier a été fortement impactée par les restrictions liées à la crise sanitaire. Selon une étude réalisée par Santé publique France en juin dernier, les maux dont ont le plus largement soufferts les Français n’avaient pas connu d’amélioration au moment de l’étude. Il s’agissait de l’état anxieux, des problèmes de sommeil ou encore des pensées suicidaires. Par ailleurs, pendant la pandémie,  les angoisses, le stress et les dépressions concernaient aussi beaucoup de personnes.

... qui ont eu des répercussions sur la santé sexuelle des hommes

Ces problèmes psychologiques ont occasionné des troubles de l’érection chez beaucoup d’hommes selon les auteurs de l’étude. Ceux-ci notent également que, pendant la crise sanitaire, la plupart des personnes de sexe masculin auraient eu des rapports sexuels moins fréquents et se seraient également moins masturbés.

“De très nombreux hommes de tous âges connaissent parfois des “pannes” liées à la fatigue, au stress, aux préoccupations diverses ou à des problèmes avec leur partenaire. Ces petites baisses de forme occasionnelles ne constituent pas des troubles de l’érection à proprement parler. Pour que les troubles érectiles soient avérés, il est nécessaire que les érections soient systématiquement instables (ou absentes) pendant les rapports sexuels”, selon le Vidal, un ouvrage médical français à destination des professionnels de santé. La dépression peut par exemple provoquer des troubles de l'érection. Enfin, l’arrêt de certains soins occasionnés par la crise de la Covid-19 a aussi eu un impact sur les hommes ayant des troubles de l'érection chroniques. Faute d’un suivi régulier, certains n’ont par exemple pas pu prendre leur traitement, ce qui a aggravé leur problème.

Le virus abîmerait les tissus et les vaisseaux sanguins du pénis

En ce qui concerne les conséquences du virus en lui-même sur la santé sexuelle des hommes, les auteurs de l’étude estiment qu’il endommagerait les tissus du pénis nécessaires pour l’érection. D’autre part, la Covid-19 pourrait aussi avoir une action indirecte en abîmant les vaisseaux sanguins de l’organe reproducteur. Lorsqu’un homme est en érection, l’apport de sang augmente dans ses corps caverneux - des tissus du pénis - en même temps que l’évacuation du sang diminue. Ainsi, la verge peut se redresser et être en érection. Pour que cette action se produise, il faut que l'apport et l'évacuation du sang fonctionnent correctement, ce qui peut être difficile si les vaisseaux sanguins sont abîmés.

En conclusion de leur étude, les auteurs estiment que des recherches futures sont nécessaires pour identifier les effets à long terme de la Covid-19 sur la santé sexuelle des hommes et leur apporter des réponses médicales concrètes et nécessaires.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES