• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Pédiatrie

Migraine des enfants : une forte association avec les troubles du sommeil

Les troubles du sommeil semblent être très répandus chez les enfants souffrant de migraine et sont associés à une plus grande sévérité des maux de tête.

Migraine des enfants : une forte association avec les troubles du sommeil Zinkevych/iStock

  • Publié le 09.09.2021 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Près de trois enfants sur quatre ayant des migraines présenteraient des troubles du sommeil.
  • Les participants faisant état de migraines un retard d'endormissement, un raccourcissement de la durée du sommeil et des réveils nocturnes fréquents.
  • L'amélioration de la qualité du sommeil pourrait aider à réduire l'incapacité de la migraine et vice versa.

Faire attention au bon sommeil des enfants est important pour s’assurer de leur bonne santé. Dans une nouvelle étude, des chercheurs italiens de l'université Tor Vergata de Rome ont constaté que les troubles du sommeil sont très répandus chez les enfants souffrant de migraine et contribuent à une plus grande sévérité des maux de tête. Ils ont publié leurs résultats le 14 août dans le Journal of Clinical Medicine.

Des migraines chez les trois quarts des enfants qui ont du mal à dormir

Les chercheurs ont examiné la corrélation entre les caractéristiques des maux de tête et le sommeil dans la migraine pédiatrique. Pour cela, ils ont fait remplir des questionnaires à des parents d'enfants et d'adolescents souffrant de migraine. Ils ont dû indiquer les caractéristiques des maux de tête ainsi que les habitudes de sommeil des enfants. Au total, ce sont les manifestations enregistrées chez 140 enfants qui ont été disséquées par les scientifiques.

Les résultats ont identifié des troubles du sommeil chez près de trois enfants sur quatre (72,9%). Chez ces personnes, les questionnaires ont révélé une force prévalence des maux de tête. Dans le détail des réponses, les auteurs de l’étude ont relevé chez les participants faisant état de migraines un retard d'endormissement, un raccourcissement de la durée du sommeil et des réveils nocturnes fréquents.

Une association sous-évaluée

Les troubles du sommeil, bien que très répandus dans la migraine pédiatrique et fréquemment associés à une sévérité des maux de tête plus élevée, restent sous-diagnostiqués dans de nombreux cas, souligne Alessandra Voci, autrice principale de l’étude. Compte tenu de la relation entre les caractéristiques du sommeil et de la migraine, l'amélioration de la qualité du sommeil pourrait aider à réduire l'incapacité de la migraine et vice versa. Par conséquent, l'évaluation clinique des patients pédiatriques souffrant de migraine doit toujours inclure une analyse minutieuse de leurs habitudes de sommeil afin de détecter précocement la présence de troubles du sommeil.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité