• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Hygiène

Bien se laver la main : l’affaire de 20 secondes

Pour éliminer les virus, les bactéries et autres particules des mains, il faut se frotter les mains pendant au moins 20 secondes.

Bien se laver la main : l’affaire de 20 secondes marieclaudelemay/iStock

  • Publié le 18.08.2021 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Pour être efficace, il faut d’abord un débit d’eau suffisamment puissant pour déloger les particules piégées dans les surfaces rugueuses de la main.
  • Il faut également un frottage des mains vigoureux pour vaincre la force qui maintient la particule vers le bas.

À l’heure où le lavage de main est au cœur des pratiques d’hygiène pour lutter contre la propagation du SARS-CoV-2, encore faut-il que cela soit bien fait. Pour être efficace et éliminer les virus, les bactéries et autres particules, des chercheurs t utilisé un modèle mathématique pour examiner les mécanismes clés du lavage des mains et déterminer combien de temps est nécessaire. Résultat : il faut se frotter les mains pendant au moins 20 secondes.

Un débit d’eau suffisamment puissant

Les chercheurs britanniques, qui ont publié les résultats de leur étude le 17 août dans la revue Physics of Fluids, ont utilisé un modèle mathématique pour examiner les mécanismes clés du lavage des mains et déterminer combien de temps est nécessaire pour que cela soit efficace. “Le modèle a utilisé des surfaces ondulées pour représenter les mains car ces surfaces sont rugueuses à de petites échelles spatiales, ont écrit les auteurs de l’étude. Le modèle fonctionnait en deux dimensions, avec une surface ondulée passant devant une autre surface ondulée et un mince film de liquide entre les deux.”

Pour être efficace, il faut d’abord un débit d’eau suffisamment puissant. Les particules sont piégées dans les surfaces rugueuses de la main, de sorte que l'énergie du flux d'eau doit être assez élevée pour les faire sortir. La force de l'eau qui coule dépend également de la vitesse des mains en mouvement. Ainsi, un flux plus fort élimine les particules plus facilement. “Fondamentalement, le flux vous renseigne sur les forces exercées sur les particules, précise Paul Hammond, auteur principal de l’étude. Ensuite, vous pouvez déterminer comment les particules se déplacent et déterminer si elles sont éliminées.”

Ne pas se frotter les mains trop doucement

Les chercheurs ont comparé le lavage de mains au nettoyage des taches sur des vêtements. “Si vous déplacez vos mains trop doucement, trop lentement, les unes par rapport aux autres, les forces créées par le fluide qui s'écoule ne sont pas assez grandes pour vaincre la force qui maintient la particule vers le bas”, assure Paul Hammond.

Avec un débit suffisant et un lavage des mains vigoureux, les chercheurs estiment qu’une durée de 20 secondes de frottage permet de déloger les germes.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité