• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

La vitamine K réduit les risques de maladies cardiovasculaires

Les personnes ayant une alimentation riche en vitamine K ont un risque jusqu'à 34 % inférieur de maladie cardiovasculaire liée à l'athérosclérose.

La vitamine K réduit les risques de maladies cardiovasculaires ratmaner/iStock

  • Publié le 16.08.2021 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La vitamine K1 provient principalement des légumes à feuilles vertes et des huiles végétales, tandis que la vitamine K2 se trouve dans la viande, les œufs et les aliments fermentés tels que le fromage.
  • Les personnes ayant les apports les plus élevés en vitamine K1 sont 21% moins susceptibles d'être hospitalisées pour une maladie cardiovasculaire liée à l'athérosclérose.
  • Pour la vitamine K2, le risque d'être hospitalisé diminue de 14%.

L’alimentation joue un rôle essentiel contre les maladies cardiovasculaires. Récemment, des chercheurs ont montré que consommer des aliments végétaux est efficace pour réduire les risques. Dans une nouvelle recherche, des scientifiques australiens ont montré qu’avoir une alimentation riche en vitamine K diminue jusqu'à 34% la survenue de troubles affectant le cœur liés à l'athérosclérose, qui se caractérise par une accumulation de plaque dans les artères. Les résultats ont été présentés le 7 août dans le Journal of the American Heart Association.

De 14% à 34% de réduction des risques

Il existe deux types de vitamines K dans les aliments. La vitamine K1 provient principalement des légumes à feuilles vertes et des huiles végétales, tandis que la vitamine K2 se trouve dans la viande, les œufs et les aliments fermentés tels que le fromage.

L'étude a révélé que les personnes ayant les apports les plus élevés en vitamine K1 sont 21% moins susceptibles d'être hospitalisées pour une maladie cardiovasculaire liée à l'athérosclérose. Pour la vitamine K2, le risque d'être hospitalisé diminue de 14%. Les deux cumulés, ce chiffre monte à près de 35% pour tous les types de maladies cardiaques liées à l'athérosclérose, en particulier pour les maladies artérielles périphériques. Pour trouver ces résultats, l’équipe de chercheurs a examiné les données de plus de 50 000 personnes qui participent à une étude nationale au Danemark sur 23 ans qui suit l'alimentation, le cancer et la santé.

Une cause majeure de décès

Le rôle de la vitamine K dans la santé cardiovasculaire offre un espoir d’amélioration de la santé de nombreux patients. “Les maladies cardiovasculaires restent une cause majeure de décès et il y a encore une compréhension limitée de l'importance des différentes vitamines présentes dans les aliments et de leur effet sur les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et les maladies artérielles périphériques”, poursuit Jamie Bellinge, auteur principal de l’étude.

Les aliments dans lesquels on trouve le plus de vitamine K1 sont le chou vert, les épinards, les brocolis, les graines de soja, le jus de carotte, les myrtilles, le jus de grenade ou encore la laitue. Les abats, le fromage non écrémé, le beurre et la crème sont eux parmi les plus riches en vitamine K2.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité