• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Nutrition

Pourquoi les cerises sont les alliées des sportifs

Le mois de juin est la pleine saison pour les cerises. Un fruit qui peut se déguster sans modération et qui est l’un des plus bénéfiques pour sa santé.

Pourquoi les cerises sont les alliées des sportifs Ramón Suárez Guerrero/iStock

  • Publié le 31.05.2021 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Manger une portion de cerises, soit une vingtaine de cerises, apporte 15% de nos besoins quotidiens en vitamine C.
  • Les cerises favorisent la récupération musculaire, améliorent le sommeil, la santé intestinale, soulagent de l’arthrose, réduisent le taux de mauvais cholestérol et diminueraient même les risques de goutte.

Le mois de juin sonne le début de la saison des cerises. Une excellente nouvelle pour notre santé tant ce fruit est bénéfique pour l’organisme. Parmi les éléments clés de ces bénéfices, on peut noter que manger une portion de cerises, soit une vingtaine de cerises, apporte 15% de nos besoins quotidiens en vitamine C, ce qui en fait un ingrédient excellent pour booster le système immunitaire. Récemment, une étude a également révélé que boire du jus de cerises permet d’améliorer les fonctions cognitives, notamment au niveau de la mémoire.

Manger des cerises pour mieux récupérer après l’effort

Petites par la taille, les cerises ont de grands bienfaits pour l’organisme. Elles sont une puissante source d’antioxydants et d’anti-inflammatoires. En 2018, une étude parue dans la revue Food & Function a révélé que boire du jus de cerise chaque jour pendant quatre semaines permet de réduire les signes d’inflammation associés aux maladies chroniques. Mais ce n’est pas tout puisque la cerise est souvent considérée comme un “garde du corps” cellulaire en permettant de ralentir le vieillissement cutané et de prévenir des maladies chroniques telles que les maladies cardiaques, le cancer, Alzheimer, le diabète ou encore l’obésité.

Les cerises contiennent des polyphénols qui sont des alliés des sportifs. Ces molécules favorisent la récupération musculaire. En 2011, une étude parue dans la revue Medicine and Science in Sports and Exercise a suggéré que les cerises rendraient les courbatures moins intenses et protégeraient contre l’usure cellulaire. Cela serait permis par l’action des polyphénols de la cerise qui permettraient d’atténuer les dommages causés par le stress oxydatif qui augmente pendant l’effort et qui peut endommager les muscles.

Un allié minceur

Enfin, parmi les autres bénéfices de la cerise il est important de souligner que ce fruit est très peu calorique puisqu’il contient moins de 100 calories. Des recherches scientifiques précédentes ont avancé que leur consommation régulière améliore le sommeil, la santé intestinale, soulage de l’arthrose, réduit le taux de mauvais cholestérol et diminuerait même les risques de goutte.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES