• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Bienfaits

L’allaitement serait bon pour le développement cognitif des enfants

Les enfants d’une dizaine d’années ayant été allaités obtiennent en moyenne de meilleurs scores aux tests neurocognitifs, révèle une étude.

L’allaitement serait bon pour le développement cognitif des enfants NataliaDeriabina/iStock

  • Publié le 02.05.2021 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les enfants d'une dizaine d'année ayant été allaités lorsqu'ils étaient bébés ont de meilleurs résultats aux tests cognitifs que ceux nourris au biberon.
  • L'association la plus forte entre allaitement et développement cognitif a été observée chez les enfants qui ont été allaités plus de 12 mois. Toutefois, tous les enfants allaités, quelle que soit la durée de l'allaitement, ont obtenus de meilleurs scores aux tests que les enfants non-allaités.

De multiples études se sont déjà penchées sur les bienfaits de l’allaitement maternel chez les nouveaux nés. Les protégeant contre les infections, diminuant les risques de développer de l’asthme et bénéfique pour la maturation de leur système digestif, le lait maternel aurait aussi un effet positif sur leur développement cognitif une fois devenus plus grands.

C’est ce que démontre une nouvelle étude publiée dans la revue Frontiers in Public Health. "Nos résultats suggèrent que toute quantité d'allaitement a un impact cognitif positif, même après seulement quelques mois", explique Daniel Adan Lopez, premier auteur de l'étude. C'est ce qui est passionnant dans ces résultats. On espère que, du point de vue des politiques, cela pourra contribuer à améliorer la motivation à allaiter."

Des résultats corrélés à la longueur de l’allaitement

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont examiné les résultats des tests de plus de 9 000 participants âgés de neuf et dix ans à l'étude Adolescent Brain Cognitive Development (ABCD), dont les mères ont déclaré qu'elles les avaient allaités. Ils ont ensuite comparé ces résultats à ceux d'enfants qui ne l'étaient pas. Des variations ont été constatées dans les résultats cumulés des tests cognitifs des enfants allaités et non allaités. Les résultats montrent également que plus l'enfant était allaité longtemps, plus il obtenait de bons résultats.

L'association la plus forte a été observée chez les enfants qui ont été allaités plus de 12 mois. "Les scores des enfants allaités jusqu'à l'âge de sept à douze mois étaient légèrement inférieurs, puis les scores des enfants d’un à six mois baissent un peu plus. Mais tous les scores étaient plus élevés par rapport aux enfants qui n'ont pas du tout été allaités", constate le Dr Lopez. En revanche, l'allaitement ne semble pas d'impact sur la fonction exécutive ou la mémoire.

"Ces résultats viennent étayer la base des travaux déjà réalisés autour de la lactation et de l'allaitement et de son impact sur la santé de l'enfant", estime Ed Freedman, chercheur principal de l'étude ABCD à Rochester et auteur principal de l'étude.

Inciter les jeunes mères à allaiter

Bien que l’allaitement relève du choix exclusif de la mère, les résultats d’une telle étude pourraient inciter celles qui hésitent encore à sauter le pas, ou encore inciter celles qui allaitent à ne pas sevrer leur bébé trop rapidement, estime le Dr Hayley Martin, co-autrice de l'étude. "Des recherches déjà établies montrent les nombreux avantages de l'allaitement maternel pour la mère et l'enfant. Les résultats de cette étude sont importants pour les familles, en particulier avant et peu après la naissance, lorsque les décisions relatives à l'allaitement sont prises. Elles peuvent encourager à se fixer des objectifs d'allaitement d'un an ou plus. Elle souligne également l'importance cruciale de poursuivre le travail pour fournir un accès axé sur l'équité au soutien à l'allaitement, à l'éducation prénatale et aux pratiques visant à éliminer les obstacles structurels à l'allaitement."

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité