• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Vous dites ?

Audition : «l'effet cocktail» expliqué

Chez les spécialistes de l'audition, "l'effet cocktail" désigne le fait d'avoir du mal à comprendre son interlocuteur dans un environnement bruyant. 

Audition : \ AaronAmat / istock.

  • Publié le 22.04.2021 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Si 182 000 personnes se définissent comme ayant une surdité complète (0.3 % de la population totale), plus de 7 millions de personnes reconnaissent avoir au moins une déficience auditive, soit 11.2 % des Français.
  • 11.5 % des Français reconnaissent avoir des difficultés à entendre une conversation avec plusieurs personnes.

Des chercheurs, publiés dans le Journal of the Association for Research in Otolaryngology, ont compris pourquoi les personnes malentendantes ont plus de mal à comprendre ce que leur interlocuteur leur dit dans un environnement bruyant, un phénomène nommé "effet cocktail" par les scientifiques.

Chez les malentendants, les sons fusionnent

Suite à des expériences, les experts ont compris que le problème de compréhension venait des oreilles des personnes malentendantes, qui, dans les lieux bruyants, mélangent les différents sons. Chez les personnes malentendantes, "l'effet cocktail est ressenti différemment, car les sons fusionnent entre eux", a déclaré Lina Reiss, auteure de l’étude et professeur d'otolaryngologie à la faculté de médecine de l'OHSU. "Les personnes ayant une audition normale peuvent séparer et comprendre les multiples voix, mais elles ne savent plus quelle voix dit quoi", précise la scientifique.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont recruté 11 personnes ayant une audition normale et 10 individus malentendants. Les participants ont tous été équipés d'un casque et placés dans une cabine isolée des sons extérieurs.

Vers de nouvelles thérapies

Deux voyelles ont ensuite été prononcées simultanément dans le casque, avec une voyelle différente dans chaque oreille. Après l'audition, les participants ont été invités à identifier les voyelles entendues sur un écran tactile.

À l'aide d'une analyse statistique, les scientifiques ont définitivement établi que les personnes souffrant d'une perte auditive présentaient une fusion anormale de la parole dans les deux oreilles. De quoi ouvrir la voie vers de nouvelles thérapies.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES