• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Boire du café limite les risques de perte auditive

Boire au moins un café par jour permettrait à l’homme de diminuer de 15% le risque de surdité.

Boire du café limite les risques de perte auditive AlexRaths/iStock

  • Publié le 06.02.2021 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires du café sont les raisons qui diminuent le risque de surdité.
  • On retrouve ces bienfaits aussi bien dans le décaféiné que le caféiné, le café filtré ou non filtré.
  • Une consommation excessive de café peut être dangereuse pour la santé.

Boire du café pour bien entendre. Une étude parue le 28 novembre dernier dans la revue Clinical Nutrition suggère que les hommes qui consomment au moins une tasse de café par jour ont 15% de risque en moins de souffrir de perte auditive. Des résultats qui s’ajoutent à des recherches récentes sur les bienfaits du café, qui permettrait de mieux se concentrer après une mauvaise nuit, de réduire le risque de cancer de la prostate, de limiter les risques de décès liés au diabète de type 2 ou encore de mieux digérer

Des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires

Les chercheurs ont surveillé la consommation de café de 36 923 volontaires d’âge moyen et ont vérifié leur audition sur 11 ans. Les résultats ont révélé que les hommes qui ont consommé entre 1 et 4,5 tasses quotidiennes diminuent leurs risques de troubles auditifs. Un lien qui n’a pas été établi chez la femme. Les chercheurs supposent que cette différence est due aux différences physiologiques et aux taux d’hormones différents entre les deux sexes. 

Les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires du café sont pointées par les chercheurs comme les raisons des effets sur l’audition. “La consommation de café pourrait avoir un effet bénéfique sur la fonction auditive en raison des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires de certains de ses composés”, ont-ils écrit. Les antioxydants ont un effet protecteur sur les mitochondries, dont les dommages peuvent conduire à des pertes auditives. Des bienfaits que l’on retrouve aussi bien dans le décaféiné que le caféiné, le café filtré ou non filtré.

Attention à la surconsommation de café

Dans l’étude, les scientifiques ont également observé les effets potentiels d’autres facteurs pouvant influer sur le résultat, tels que le tabac, la musique ou l’environnement professionnel. En enlevant ces facteurs, ils ont “estimé qu'une augmentation d'une tasse par jour dans la consommation de café était associée à un risque 15% plus faible de déficience auditive”.

Ils concluent l’étude en mettant en garde contre une consommation excessive de café, qui peut être dangereuse pour la santé. “Le café ne devrait pas être consommé à l'excès dans le but de prévenir la perte auditive, en particulier chez les personnes qui ont des problèmes de santé liés à la consommation de caféine”. Une consommation trop importante de café peut conduire à des maux de tête, de la fatigue, une baisse de la vigilance, une humeur dépressive et des symptômes pouvant se rapprocher d’un état grippal dans certains cas. À forte dose, la caféine peut provoquer de l’anxiété, notamment chez les personnes anxieuses de nature ou souffrant de troubles bipolaires. Elle peut également entraîner de l’insomnie, de la nervosité et une agitation psychomotrice.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité