• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Macron positif

Waldenström, septicémie, cancer, AVC, anosognosie, Covid-19 : les maladies qui ont frappé nos Présidents

Alors qu'Emmanuel Macron a été testé positif à la Covid-19 jeudi 17 décembre au matin, retour sur les maladies dont ont souffert nos précédents présidents de la République.

Waldenström, septicémie, cancer, AVC, anosognosie, Covid-19 : les maladies qui ont frappé nos Présidents @wikipédia.

  • Publié le 18.12.2020 à 15h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Georges Pompidou, maladie de Waldenström et septicémie

Comme le montrent ses dernières apparitions publiques, Georges Pompidou souffrait le martyr à la fin de son mandat. Il était atteint depuis 1968 de la maladie de Waldenström, un cancer hématologique caractérisé par des lymphoplasmocytes (stade intermédiaire entre lymphocyte B et plasmocyte) proliférant au niveau de la moelle osseuse et synthétisant une immunoglobuline monoclonale. Encore en fonction, Georges Pompidou est décédé finalement d’une infection généralisée de l’organisme (septicémie) en avril 1974. 

Le cancer de la prostate de François Mitterrand

Longtemps tenu secret, le cancer de la prostate de François Mitterrand avait été diagnostiqué en 1981, peu de temps après son élection. Cette figure mythique de la gauche avait été opéré une première fois en septembre 1992 et suivait des traitements chimiothérapiques et radiothérapiques. François Mitterand avait subi une deuxième intervention en juillet 1994, et est décédé des suites de la maladie le 8 janvier 1996. 

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l’homme de plus de 50 ans. En France, il est responsable de 9000 décès par an mais beaucoup de formes sont d'évolution lente et ne nécessitent pas forcément de traitement chez l'homme âgé. Lorsqu’il est diagnostiqué tôt, son traitement est très efficace.

Jacques Chirac, AVC et anosognosie

Alors qu’il mangeait et buvait beaucoup, Jacques Chirac n'a connu son premier véritable ennui de santé qu'à 72 ans, lorsqu’il a fait un accident vasculaire cérébral (AVC) - la circulation sanguine vers le cerveau est alors interrompue par un vaisseau sanguin bouché ou rompu

En 2011, un rapport médical destiné à la Justice mais qui avait fuité dans la presse montrait qu'on lui avait diagnostiqué aussi une anosognosie. Ce trouble neuropsychologique empêche un patient atteint d'une maladie ou d'un handicap d'avoir conscience de sa condition. Jacques Chirac est décédé le 26 septembre 2019, après un long déclin cognitif.

Le malaise vagal de Nicolas Sarkozy

Le 26 juillet 2009, en plein mandat présidentiel, Nicolas Sarkozy avait fait un malaise vagal alors qu’il faisait son jogging dans le parc de la résidence de la Lanterne à Versailles. Hospitalisé, il était resté sous surveillance cardiologique durant la nuit. À sa sortie, les médecins avaient diagnostiqué que son malaise était dû "à la fatigue liée à une charge de travail importante" et à un régime amaigrissant trop strict. 

Le malaise vagal est un malaise pouvant être attribuable à une activité excessive du système nerveux parasympathique ou à une baisse d'activité du système nerveux sympathique. Souvent associé à une émotion forte, ce malaise est la traduction d'un ralentissement de la fréquence cardiaque associé à une chute de la pression artérielle, aboutissant à une hypoperfusion cérébrale. Il peut se traduire par une perte de connaissance brève partielle (lipothymie) ou totale (syncope). 

Emmanuel Macron rattrapé par la Covid-19

Toux, fatigue, fièvre… Le Président Emmanuel Macron a été testé positif à la Covid-19 jeudi 17 décembre au matin. Le chef de l’Etat a donc quitté l'Elysée pour s’isoler à la résidence officielle de La Lanterne, à Versailles.

La Covid-19 désigne la maladie provoquée par un nouveau coronavirus, le SARS-CoV-2. La grande majorité des formes de cette infection sont bénignes ou asymptomatiques, mais la Covid-19 donne aussi des pneumonies potentiellement graves voire mortelle, car compliquées dans un cas sur 4. Si elle a été, au départ, considérée comme une maladie exclusivement respiratoire, il apparaît désormais qu’il s’agit aussi d’une pathologie de système, et que d’autres organes sont largement touchés (cœur, vaisseaux, peau, rein, système neurologique et digestif…).




https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/921-Cancer-de-la-prostate-le-diagnostic-precoce-ameliore-le-pronostic

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/1176-Coronavirus-Covid-19-n-est-qu-une-infection-virale-poumon

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité