• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Coronavirus

La Covid-19 provoque trois fois plus de décès que la grippe saisonnière

En comparant les chiffres du printemps dernier et ceux de la saison grippale 2018/2019, la plus meurtrière des cinq dernières années, la Covid-19 a causé trois fois plus de décès.

La Covid-19 provoque trois fois plus de décès que la grippe saisonnière Halfpoint/iStock

  • Publié le 18.12.2020 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le taux de mortalité de patients hospitalisés de la Covid-19 est de 16,9% alors que pour la grippe saisonnière il est de 5,8%.
  • La durée d’hospitalisation des patients Covid est plus longue et le nombre de séjour en soins intensifs est plus important.
  • Les malades touchés par le Covid-19 sont aussi plus sujets à une insuffisance respiratoire.

L’époque où la Covid était vue comme une “grippette” est loin derrière nous. Une nouvelle étude menée par le CHU de Dijon et l’Inserm sur 130 000 patients révèle que la Covid-19 a causé trois fois plus décès que la grippe saisonnière de 2018/2019, “la pire des cinq dernières années en France en termes de nombre de décès”. Ils ont présenté leurs résultats dans la revue médicale The Lancet Respiratory Medicine ce jeudi 17 décembre.

Plus d’hospitalisations pour une plus longue durée

L’étude a comparé les admissions à l'hôpital pour Covid-19 au printemps 2020 avec les hospitalisations pour la grippe saisonnière entre le 1er décembre 2018 et le 28 février 2019, portant sur un total de 130 000 patients hospitalisés dans les hôpitaux publics ou privés en France. Les résultats révèlent que le taux de mortalité de patients hospitalisés de la Covid-19 est de 16,9%, avec 15 104 décès sur 89 530 hospitalisations entre le 1er mars et le 30 avril, alors que pour la grippe saisonnière, le taux de mortalité est de 5,8%, avec 2 640 décès sur 45 819 hospitalisations.

Les résultats montrent également que la durée d’hospitalisation des patients Covid est plus longue et le nombre de séjour en soins intensifs est plus important (16,3% contre 10,8%). Au plus fort de la pandémie de Covid-19, il y a eu près de deux fois plus de personnes hospitalisées qu'au plus fort de la saison de grippe 2018/2019. La durée d’hospitalisation est presque deux fois plus grande que pour les patients atteints de la grippe, avec 15 jours contre 8 jours.

Quelques limites à l’étude

Les malades touchés par le Covid-19 sont aussi plus sujets à une insuffisance respiratoire. Un quart des patients en est atteint, contre un patient sur cinq pour la grippe. Les chercheurs ont également noté que, s'il y a moins d'enfants de moins de 18 ans à avoir été hospitalisés pour Covid-19 par rapport à la grippe saisonnière, il y a en revanche proportionnellement plus d'enfants de moins de cinq ans à avoir été admis à l'hôpital.

Les chercheurs soulignent toutefois certaines limites à leur étude. “Les pratiques de dépistage de la grippe ont probablement été variables d'un hôpital à l'autre, alors que le dépistage du Covid-19 a peut-être été plus standardisé”, écrivent-ils. Une réalité qui explique “en partie” le nombre d’hospitalisation de la Covid-19. “La différence entre les taux d'hospitalisation peut être partiellement due à l'immunité existante contre la grippe dans la population, soit à la suite d'une infection antérieure ou de la vaccination”, ajoutent-ils.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité