• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Erreur médicale

Douleur à la hanche chez une fillette : les médecins confondent simulation et lymphome de Hodgkin

Atteinte d’un cancer du sang, la fillette, âgée de 6 ans, se plaignait de fortes douleurs à la hanche, malgré des radios et des analyses de sang normales. Pendant sept mois, les médecins ont pensé qu'elle inventait ses symptômes. 

Douleur à la hanche chez une fillette : les médecins confondent simulation et lymphome de Hodgkin LSOphoto / istock.

  • Publié le 29.10.2020 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Après sept mois d'errance médicale, la fillette a été diagnostiquée le 6 octobre et a commencé sa chimiothérapie.
  • La maladie de Hodgkin (ou lymphome hodgkinien) est une forme très particulière de lymphome, un cancer du système immunitaire caractérisé par la croissance incontrôlée de globules blancs singuliers.

Quand quelque chose cloche, il faut insister auprès des médecins, envers et contre tout. C’est le message qu’une maman veut faire passer, après que sa fille, atteinte d’un cancer du sang, s’est vue accuser par les médecins d’inventer ses symptômes pour avoir des friandises à l'hôpital.

"Je savais que quelque chose n’allait pas"

"J’étais vraiment frustrée parce qu’au fond, je savais que quelque chose n’allait pas avec mon enfant", raconte la mère de famille dans le Daily Mail. "Cela a été terrible et j’espère qu’aucun autre parent n’aura à passer par là. Penser que votre enfant souffre d’un cancer pendant sept mois sans traitement est tout simplement horrible. Je veux sensibiliser les gens à faire confiance à leur instinct de parent parce ce sont eux qui connaissent le mieux leur enfant. J’étais en colère parce que je me suis battue très dur pendant sept mois, personne ne me prenait au sérieux", poursuit Emma Osborne.

Sa fille Elizabeth, âgée de 6 ans, se plaignait de fortes douleurs à la hanche, malgré des radios et des analyses de sang normales. Alors que les médecins n’écoutent ni la mère ni l’enfant pendant des mois, une tumeur apparaît sur la joue de la petite fille. Une fois analysée, le diagnostique tombe : c’est un lymphome de Hodgkin, un type rare de cancer du sang. Des analyses complémentaires révèles des tumeurs tout au long du crâne et de la mâchoire d’ Elizabeth, ainsi qu’une malformation au niveau de la hanche. La fillette a été diagnostiquée le 6 octobre et a commencé sa chimiothérapie.

La maladie de Hodgkin (ou lymphome hodgkinien) est une forme très particulière de lymphome, un cancer du système immunitaire caractérisé par la croissance incontrôlée de globules blancs singuliers, les lymphocytes, qui se transforment en cellules de Reed-Sternberg. Il est souvent révélé par un gonflement indolore d’un ganglion (ou "adénopathie").

Les symptômes du lymphome hodgkinien

Le gonflement persistant et indolore d’un ganglion de la partie supérieure du corps, c’est-à-dire le cou, la région des clavicules, les aisselles ou l’aine doit faire évoquer un lymphome ou une maladie de Hodgkin (un ganglion gonflé au cours d’un lymphome n’est normalement pas aussi douloureux qu’un ganglion lymphatique infecté). Ce ganglion est d’autant plus évocateur d’un lymphome qu’il s’accompagne de signes témoignant d’un processus généralisé :
• Frissons
• Variations de la température corporelle
• Fièvre (surtout la nuit)
• Baisse de l’appétit
• Perte de poids inexpliquée
• Fatigue générale inhabituelle
• Toux persistante
• Démangeaison persistante de tout le corps sans cause apparente ni maladie de la peau ou du foie associée
• Maux de tête

A un stade plus tardif, les malades peuvent ressentir des douleurs dans les ganglions lymphatiques après avoir consommé de l’alcool.

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/1168-Maladie-Hodgkin-lymphome-guerit-de-80-cas

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité