• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Nutrition

Trop de viande rouge et de fromage augmentent le risque de cancer

Une alimentation riche en viande rouge et en produits laitiers augmente le risque de souffrir d’un cancer. 

Trop de viande rouge et de fromage augmentent le risque de cancer KucherAV/istock

  • Publié le 26.10.2020 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Une alimentation déséquilibrée augmente le risque de cancer
  • Viande rouge et produits laitiers favorisent le développement d'anticorps liés au risque de cancer

Notre alimentation a un impact sur notre santé : pour rester en forme, mieux vaut manger équilibré. L’Institut national du cancer estime qu’une alimentation déséquilibrée serait à l’origine de 19 000 cas de cancer par an en France. Depuis plusieurs années, la science cherche à mieux comprendre les liens entre certains régimes alimentaires et le risque de développer un cancer. Une étude de l’université de Tel Aviv apporte un nouvel éclairage : la viande rouge et les produits laitiers favoriseraient le développement d’anticorps, associés au risque de cancer. Leurs conclusions sont publiées sur BMC Medicine.

Des anticorps traqués par les chercheurs 

Dans cette recherche, les scientifiques israéliens ont analysé les liens moléculaires entre cancer et alimentation. Ils se sont basés sur l’étude NutriNet-Santé, un vaste sondage réalisé en France. Ils ont analysé les résultats en s’intéressant à l’acide N-glycolylneuraminique aussi appelé Neu5Gc. Cette molécule est présente dans les tissus des mammifères non-humains. Lorsqu’un humain y est exposé, généralement pendant l’enfance, il développe des anti-corps spécifiques, les anti-Neu5Gc. 

La création de l’index Gcemic 

Le sondage français recense les réponses de près de 20 000 adultes, âgés de plus de 18 ans. Tous ont renseigné la composition de leur repas pendant plusieurs jours d’affilée. Les chercheurs ont retenu 120 personnes pour obtenir un échantillon représentatif, puis ils ont comparé les niveau d’anticorps anti-Neu5GC dans le sang en fonction des différents régimes alimentaires. Cela leur a permis de mettre au point un index appelé Gcemic : chaque aliment est classé selon la quantité d’anticorps qu’il génère dans notre organisme. 

Une première scientifique

"Nous avons constaté une corrélation significative entre la forte consommation de Neu5Gc issue de la viande rouge ou du fromage et l’augmentation du développement de ces anticorps, qui aggravent le risque de cancer", souligne Dr. Padler-Karavani, co-auteur de la recherche. C’est la première fois que des chercheurs trouvent un lien moléculaire entre alimentation et cancer. D’après le scientifique et son équipe, les personnes mangeant beaucoup de viande rouge et de fromage développent des anticorps en forte quantité, et seraient exposées à un risque plus élevé de cancer. Ils espèrent que l’index mis au point pourra être utilisé pour fournir des recommandations alimentaires aux personnes à risque voire pour l’ensemble de la population. 


Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité