• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Tabagisme

La cigarette électronique est efficace pour arrêter de fumer, au moins à court terme !

A la veille du mois sans tabac, retour sur une analyse par une revue scientifique britannique de plusieurs études sur la cigarette électronique pour mieux comprendre ses bénéfices et ses dangers. 

La cigarette électronique est efficace pour arrêter de fumer, au moins à court terme ! HAZEMMKAMAL/istock

  • Publié le 19.10.2020 à 14h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Sur 100 personnes utilisant la cigarette électronique pour arrêter de fumer, 10 y parviennent
  • Irritation de la gorge, maux de tête et toux sont mentionnés comme effets secondaires par les utilisateurs

La cigarette électronique fait débat depuis plusieurs années : les études scientifiques disposent de trop peu de recul. Opposants et partisans s’écharpent en interprétant, chacun à leur manière, le peu de données disponibles. Des scientifiques ont rassemblé les conclusions de différentes études sur cet appareil et publient leurs conclusions dans la revue Cochrane. Leur objectif était de comprendre si l’utilisation de la cigarette électronique aide les fumeurs à arrêter le tabac, et si elle avait des effets secondaires. 

Une meilleure efficacité à six mois 

L'équipe scientifique a analysé 50 études randomisées, c’est-à-dire que les participants ne savaient pas quel traitement ils allaient recevoir. Au total, cela représentait plus de 12 400 adultes. Les études comparaient les effets de la cigarette électronique avec de la nicotine à ceux des thérapies nicotiniques, comme les patchs ou les chewing gum, les cigarettes électroniques sans nicotine, les thérapies comportementales et l’arrêt du tabac sans aide. 

L’équipe scientifique constate que la cigarette électronique, avec de la nicotine, a aidé plus de participants à arrêter le tabac pendant au moins six mois, en comparaison à la version sans nicotine, aux thérapies comportementales ou aux substituts nicotiniques. Sur 100 personnes utilisant la cigarette électronique pour arrêter de fumer, dix y parviennent. Sans aucun substitut, ni aide, ils sont seulement quatre. "Les cigarettes électroniques avec nicotine aident probablement les personnes à arrêter de fumer pendant au moins six mois, concluent les chercheurs. Elles fonctionnent sûrement mieux que les thérapies nicotiniques et les cigarettes électroniques sans nicotine".

Des effets secondaires qui disparaissent

Concernant les effets secondaires liés à l’utilisation des cigarettes électroniques, les études n’ont pas permis d’établir de conclusion. "Nous ne sommes pas certains qu’il y ait une différence", précisent les chercheurs. Les utilisateurs rapportent parfois souffrir d’irritation de la gorge ou de la bouche, de maux de tête ou de toux. Mais plus la durée d’utilisation de la cigarette électronique s’allonge, plus ces effets secondaires diminuent. 

Les chercheurs soulignent que d’autres études sont nécessaires pour être "plus sûr des effets de la cigarette électronique". Ils s’intéressent notamment aux nouveaux modèles, qui permettent de mieux doser et mieux administrer la nicotine. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité