• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Cerveau

Notre niveau de confiance se mesure par l’activité de nos cellules cérébrales

L'activité de nos cellules nerveuses du cerveau indique à quel point nous sommes confiants dans nos décisions.

Notre niveau de confiance se mesure par l’activité de nos cellules cérébrales fizkes/iStock

  • Publié le 14.10.2020 à 14h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • C’est la première fois qu'une corrélation entre l'activité des cellules nerveuses et la confiance dans la décision est identifiée.
  • Les neurones en question se situent dans le lob temporal qui joue un rôle dans le processus de mémoire.
Comment se déroule concrètement le processus de prise de décision ? Des chercheurs de l'hôpital universitaire de Bonn, en Allemagne, ont identifié des cellules nerveuses dans le cerveau dont l'activité indique la confiance dans les décisions. Une découverte étonnante et imprévue puisque les chercheurs étaient sur la piste d'un mécanisme d'évaluation complètement différent, celui de la valeur subjective que nous attribuons à chacune des alternatives lors de notre prise de décision. “Il est prouvé que cette valeur subjective se reflète également dans l'activité des neurones individuels, avance le Dr. Florian Mormann, l’un des auteurs de l’étude. Le fait que nous ayons plutôt rencontré ce lien entre le comportement des neurones et la confiance dans les décisions nous a même surpris.” Ils ont publié leurs résultats le 8 octobre dans la revue Current Biology.

Le degré de confiance en fonction du curseur

Les chercheurs sont parvenus à identifier les cellules nerveuses dans le cerveau dont l'activité indique la confiance dans les décisions. Pour cela, ils ont mené une expérience sur douze volontaires. “Nous leur avons montré des photos de deux collations différentes, par exemple une barre de chocolat et un sac de chips, poursuit le Dr. Florian Mormann. On leur a ensuite demandé d'utiliser un curseur pour indiquer laquelle de ces alternatives ils préfèreraient manger.” Plus le curseur s’est éloigné de sa position centrale vers l’une ou l’autre photo, plus cela a indiqué le degré de confiance de la personne dans sa décision.

Au total, ce sont 190 collations différentes que les participants ont du départager pendant que les scientifiques ont enregistré l’activité de 830 cellules nerveuses individuelles. “Nous avons découvert que la fréquence des impulsions électriques dans certains neurones, en d'autres termes leur ‘cadence de déclenchement’, changeait avec une confiance de décision croissante, rapporte Alexander Unruh-Pinheiro qui a participé à l’étude. Par exemple, certains ont tiré plus fréquemment, signe de confiance dans leurs décisions.”

Sauver de futures mauvaises décisions

C’est la première fois qu'une corrélation entre l'activité des cellules nerveuses et la confiance dans la décision est identifiée. Les neurones en question se situent dans le lob temporal qui joue un rôle dans le processus de mémoire. “Il est possible que nous stockions non seulement la décision que nous avons prise, mais aussi notre confiance en elle, estime le Dr. Florian Mormann. Peut-être qu'un tel processus d'apprentissage nous sauve de futures mauvaises décisions.”

L’étude des neurones individuels chez l’humain est généralement interdite pour des raisons éthiques. Les patients qui ont participé souffrent d'une forme sévère d’épilepsie et leurs crises crises caractéristiques commencent toujours dans la même région du cerveau. Pour la traiter, il faut viser spécifiquement ce foyer épileptique. Pour cela, des électrodes sont implantés sur le crâne du patient et répartis sur toute la zone potentiellement affectée. Ils permettent également de mieux comprendre le fonctionnement des cellules nerveuses individuelles du cerveau, comme ce fut le cas ici.
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité