• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Régime alimentaire

Manger du gluten dès le plus jeune âge limite les risques de maladies cœliaques

Introduire le gluten chez les enfants dès quatre mois permettrait de limiter le risque de développer la maladie cœliaque.

Manger du gluten dès le plus jeune âge limite les risques de maladies cœliaques Highwaystarz-Photography/iStock

  • Publié le 03.10.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les enfants qui ont introduit le gluten à leur 6 mois ont un risque de développer la maladie cœliaque qui est plus élevé que ceux qui l’ont introduit au bout de 3 mois ( 1,4%).
  • Aucun des enfants qui ont introduit le gluten à partir de l'âge de quatre mois n'ont développé la maladie cœliaque.

Introduire le gluten très tôt chez les enfants leur permettrait d’éviter de développer une maladie cœliaque, c'est-à-dire une intolérance au gluten. C’est le résultat d’une étude menée par des scientifiques britanniques et publiée le 28 septembre dans la revue JAMA Pediatrics. L'introduction précoce de gluten à forte dose peut être une stratégie de prévention efficace de la maladie même si d’autres études sont nécessaires avant de mettre en place ces recommandations.

Commencer le régime le plus tôt possible

Les résultats ont révélé que les enfants dont le gluten a été introduit à leur sixième mois ont un risque de développer la maladie cœliaque plus élevé que ceux qui l’ont vu introduit dans leur alimentation au bout de 3 mois (+ 1,4%). Parmi les 488 enfants qui ont introduit le gluten à partir de l'âge de quatre mois, il n'y a eu aucun cas de maladie cœliaque. Pour cette étude, les nourrissons qui ont participé ont reçu 4 grammes de protéines de blé par semaine dès leur quatrième mois. Au total, ce sont 1 004 enfants qui ont été testés. Les chercheurs se sont intéressés aux anticorps antitransglutanimase qui représentent un indicateur de la maladie cœliaque. Ils ont évalué leur présence lors du troisième anniversaire de ces enfants.

Cette étude a montré l’importance de commencer tôt le régime au gluten chez les nourrissons. “Il s’agit de la première étude qui prouve que l'introduction précoce de quantités importantes de blé dans l'alimentation d'un bébé à l'âge de six mois peut empêcher le développement de la maladie cœliaque, s’est réjouit le professeur Gideon Lack, professeur d'allergie pédiatrique au King's College de Londres et auteur principal de l’étude. Cette stratégie peut également avoir des implications pour d'autres maladies auto-immunes telles que le diabète de type 1.”

Une étude aux conclusions différentes

Cette étude vient contredire une précédente recherche, en date de juin 2019, qui affirme qu’un apport plus élevé de gluten pendant l’enfance est associé à un risque accru de maladie cœliaque. Des chercheurs norvégiens ont conclu qu’un apport en gluten supérieur à la moyenne chez des enfants de plus d’un an double le risque de développer une intolérance au gluten. Cependant, cette recherche est une étude d’observation et d’autres explications pourraient expliquer ces résultats.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité