• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Coronavirus : un jeune infecté sur quatre développe une pneumonie

Un quart des patients âgés de 18 à 39 ans ont développé une pneumonie. Plus les patients ont de symptômes, plus le risque est important.

Coronavirus : un jeune infecté sur quatre développe une pneumonie DragonImages/iStock

  • Publié le 22.09.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les patients infectés à la Covid-19 et qui ont eu des symptômes sont les plus enclins à développer une pneumonie.
  • Sur les 315 individus hospitalisés, les radiographies pulmonaires ont révélé 83 cas de pneumonie, dont 7 graves.

Le rebond épidémique est principalement porté par les jeunes, notamment les moins de 40 ans qui sont la tranche d’âge la plus touchée par la Covid-19. S’ils ne sont que très peu concernés par les cas graves d’infection à la Covid-19, une nouvelle étude sud-coréenne révèle qu’un quart d’entre eux développe par la suite une pneumonie. Les résultats seront présentés la semaine prochaine à la conférence ESCMID, la société européenne de microbiologie clinique et des maladies infectieuses, sur la maladie à coronavirus, le premier grand congrès international sur la pandémie, qui sera organisé en ligne à partir de mercredi.

Plus il y a de symptômes plus le risque de pneumonie est élevé

Les chercheurs sud-coréens ont observé 315 patients jeunes hospitalisés pour une infection à la Covid-19 et admis dans six hôpitaux de Daegu (Corée du Sud), entre le 18 février et le 31 mars. À noter qu’hospitalisation ne signifie pas forcément que ces derniers ont développé une forme sévère d’infection puisqu’en Corée du Sud l’hospitalisation est systématique pour tous les Sud-Coréens atteints du virus, dans la limite des lits disponibles. Il y avait donc, parmi les volontaires, des personnes atteintes de formes plus ou moins graves ainsi que des sujets asymptomatiques.

Les résultats ont montré que peu importe la gravité de l’infection à la Covid-19, 26% des jeunes âgés de 18 à 39 ans développent une pneumonie. Sur les 315 individus hospitalisés, les radiographies pulmonaires ont révélé 83 cas de pneumonie. Parmi eux, 7 ont eu des pneumonies graves dont un qui n’a aucun autre antécédent médical qui a nécessité une ventilation mécanique. Les patients qui ont eu des symptômes sont les plus représentés puisque seuls 32 étaient asymptomatiques dont un seul a contracté une pneumonie par la suite.

Attention au manque de prudence chez les jeunes 

Cette étude se veut comme un avertissement pour les jeunes. “Les jeunes générations devraient aussi être conscientes du risque de pneumonie, voire de pneumonie sévère, liée à la Covid-19”, ont mis en garde les chercheurs. “Le manque de prudence des jeunes gens est devenu un problème social à travers le monde”, ont-ils ajouté.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité