• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Bébé

Grossesse et obésité : bien manger et faire de l’exercice améliore la santé de l’enfant

Faire attention à son alimentation et pratiquer de l’activité physique chez les femmes enceintes souffrant d'obésité pourraient influencer positivement la santé des femmes et de leurs enfants trois ans après l'accouchement.

Grossesse et obésité : bien manger et faire de l’exercice améliore la santé de l’enfant FotoDuets/iStock

  • Publié le 03.10.2020 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les enfants nés de mères obèses qui ont amélioré leur mode de vie pendant la grossesse ont une fréquence cardiaque au repos inférieure de 5 battements par minute que les autres.
  • Trois ans après, la mère a elle aussi une meilleure santé et a tendance à poursuivre les efforts alimentaires et physiques après l'accouchement.

L’activité physique et la bonne alimentation sont souvent le signe d’une bonne santé. Ils le sont également pour la santé de l’enfant à long terme chez les femmes enceintes souffrant d’obésité. La combinaison de ces deux facteurs entraînerait une meilleure santé de l’enfant trois ans après l’accouchement. C’est le résultat d’une étude britannique menée par des chercheurs du King’s College de Londres et publiée le 11 septembre dans la revue Pediatric Obesity

3 ans après, l’enfant et la mère sont en meilleure santé 

Améliorer son mode de vie pendant la grossesse pour les femmes obèses se répercute sur la santé du futur bébé. Les chercheurs ont comparé un groupe de femmes enceintes obèses qui ont modifié leur mode de vie en adoptant un régime et pratiquant une activité physique et un autre groupe témoin qui n’a pas changé son mode de vie. Les examens de suivi trois ans après la naissance ont montré que les enfants nés de mères obèses qui ont amélioré leur mode de vie pendant la grossesse ont une fréquence cardiaque au repos inférieure de 5 battements par minute que les autres. Pour rappel, une fréquence cardiaque au repos plus élevée est associée à un risque accru d’hypertension et à un dysfonctionnement cardiovasculaire.

L’étude a également montré que trois ans après la naissance de l’enfant, les mères continuent à avoir un mode de vie plus sain. “Cette recherche montre qu'une intervention sur le mode de vie chez les femmes enceintes, axée sur l'amélioration de l'alimentation et l'augmentation de l'activité physique, est associée à une amélioration de la fonction cardiovasculaire chez l'enfant à l'âge de trois ans et à une amélioration du régime alimentaire des mères, trois ans après la fin de l'intervention, analyse Kathryn Dalrymple, auteure principale de l’étude. Ces résultats sont très excitants car ils ajoutent à la preuve que la grossesse est une fenêtre d'opportunité pour promouvoir une santé positive et des changements de mode de vie qui profitent à la mère et à son enfant.”

Donner le meilleur départ dans la vie

L’obésité pendant la grossesse est dangereuse pour la santé du futur bébé. “Elle augmente le risque de complications pendant la grossesse et affecter la santé à long terme de l'enfant. Cette étude renforce ma détermination à souligner à quel point il est important que nous donnions aux enfants un bon départ dans la vie”, a souligné Lucilla Postillon, autrice de l’étude. Cependant, il faut faire attention et perdre trop de poids pendant la grossesse n’est pas non plus conseillé. “Notre recherche se concentre sur la recherche de nouvelles façons de rendre la grossesse plus sûre, avance Lizzie d’Angelo, qui a participé à l’étude. Pour ces familles, il est très rassurant de voir que nos chercheurs ont pu améliorer durablement l'alimentation des mères et la santé cardiaque des enfants, contribuant à donner à ces bébés le meilleur départ dans la vie.”

L'équipe de chercheurs suivra à nouveau ces enfants, à l'âge de 8 et 10 ans, pour voir si cette amélioration de la fonction cardiovasculaire est maintenue pendant l'enfance.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité