• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Protection

Limitation de la Covid-19 : cette innovation permet d'ouvrir les portes avec ses pieds

Les poignées de porte, qui sont souvent les grandes oubliées de l'hygiène, présentent de vrais risques de contamination au coronavirus.

Limitation de la Covid-19 : cette innovation permet d'ouvrir les portes avec ses pieds Oleg1824i / istock.

  • Publié le 06.09.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les poignées de porte, véritables nids à microbes et à bactéries, constituent une source de propagation du virus non négligeable.
  • L’entreprise française EverEver a conçu des solutions d'ouvertures de portes avec les pieds.

Alors que l'arrivée d'une deuxième vague de la Covid-19 inquiète les professionnels de santé, les poignées de porte, véritables nids à microbes et à bactéries, constituent une source de propagation du virus non négligeable. Pour faire face au problème, l’entreprise française EverEver a conçu des solutions d'ouvertures de portes… avec les pieds.

Bombes à retardement

"Les poignées de porte sont de véritables bombes à retardement dans nos locaux !", explique Martin Hacpille, co-fondateur de EverFoot. "Alors que le rapport à l’hygiène évolue en profondeur, de nouveaux standards (qu’ils soient imposés ou non par la législation) vont apparaître et imposer une transformation des objets du quotidien", analyse son communiqué. 

En deux heures, jusqu'à 60% des usagers d'un bâtiment peuvent être contaminés si une à trois poignées de porte sont infectées (étude menée par Charles Gerba, Professeur de Virologie à l’Université d’Arizona, NDLR). Le coronavirus survit par ailleurs trois jours sur de l'acier et jusqu'à six jours sur du plastique. De ce fait, les poignées de porte sont le vecteur principal de contamination dans les bâtiments.

En théorie, les portes doivent être nettoyées après chaque utilisation, ce qui est pratiquement impossible à mettre en place, surtout dans des lieux accueillant du public (commerçants, hôtels, entreprises, EHPAD, cliniques ou hôpitaux...).

Rendre l'environnement de travail plus hygiénique

"Avant le confinement, nous devions réaliser de nombreux allers-retours entre notre atelier et nos bureaux, ce qui nécessite d’ouvrir de nombreuses portes à chaque passage. Pour réduire considérablement le risque de propagation du virus, nous avons donc cherché une solution pratique et efficace pour rendre l'environnement de travail plus hygiénique", poursuit Martin Hacpille.

En France métropolitaine, la progression de l’épidémie de Covid-19 est exponentielle. "La dynamique de la transmission en forte croissance est très préoccupante", note Santé Publique France dans son dernier rapport. L’augmentation de cas est particulièrement importante chez les personnes présentant des symptômes (+74%). Si toutes les tranches d’âge sont touchées par l’augmentation, la progression de l’incidence reste plus marquée chez les jeunes adultes.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité