• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Le Liban se reconfine pour deux semaines

Les hôpitaux libanais sont débordés à cause de l’épidémie et de l’explosion survenue sur le port de Beyrouth le 4 août. 

Le Liban se reconfine pour deux semaines Leonid Andronov/iStock

  • Publié le 21.08.2020 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Les Libanais sont appelés à rester chez eux : les autorités ont annoncé un reconfinement du 21 août jusqu’au 7 septembre, ainsi qu’un couvre-feu de 18 heures à 6 heures. Le pays affronte une envolée des cas de coronavirus, ce qui surcharge des hôpitaux déjà mobilisés pour soigner les plus de 6 500 personnes blessées lors de l’explosion du port de Beyrouth.

Une épidémie “hors de contrôle”

En début de semaine, le ministre démissionnaire de l'Intérieur, Mohammad Fahmi, a déclaré que la pandémie était devenue “hors de contrôle”, comme le rapporte le journal libanais L’Orient Le Jour. Plus de 10 000 cas ont été recensés dans le pays depuis le début de l’épidémie : chaque jour, leur nombre augmente. Jeudi, 605 nouvelles contaminations ont été enregistrées et quatre décès. En début de semaine, le ministre démissionnaire de la Santé, Hamad Hassan, a déclaré qu’il n’y avait plus de lits disponibles en soin intensif, dans les unités dédiées au coronavirus à Beyrouth. “Les hôpitaux ne sont plus en mesure d'accueillir des cas, il y a une pénurie de matériel médical et de médicaments, et les gens ne respectent pas les mesures", a souligné Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah, à L’Orient Le Jour. 

Pas de reconfinement dans les quartiers sinistrés 

Ce nouveau confinement a pour objectif de contenir la propagation du virus. “Les sociétés privées et commerciales, les magasins, les centres commerciaux et les marchés populaires, les restaurants, les cafés et les boîtes de nuit, les corniches maritimes, les centres touristiques, les terrains et les clubs de sport, les piscines, les parcs d'attractions et les salles de jeu électroniques seront fermés”, précise le média libanais. Les rassemblements sont également interdits. Les quartiers sinistrés à cause de l’explosion sont exemptés de reconfinement, tous les travaux de déblayage et de reconstruction pourront se poursuivre. En juillet, une nouvelle phase de confinement avait été annoncée par le gouvernement libanais, mais elle n’avait pas été mise en oeuvre à cause de l’explosion. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité