• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Les proches, le principal risque de contamination à la Covid-19

Le risque d’infection à la Covid-19 par un proche est cinq fois plus élevé que par une personne extérieure.

Les proches, le principal risque de contamination à la Covid-19 evgenyatamanenko/iStock

  • Publié le 24.07.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Au total, 11,8% des personnes vivant sous le même toit qu'une personne infectée ont attrapé la Covid-19 contre 1,9% des personnes contacts en dehors du domicile.
  • Les plus concernés sont les 10-19ans, qui représentent 18,6% des contaminations au domicile contre 5,3% pour les 0-9 ans.
  • Les chercheurs notent que le port du masque au domicile doit être étudié, en particulier s'il y a des personnes à risque.

Dans la crise épidémique que nous traversons, le risque d’infection à la Covid-19 est partout. Ce risque est encore plus important chez nos proches révèle une étude sud-coréenne publiée le 16 juillet dans la revue Emerging Infectious Diseases. Menée par une trentaine de chercheurs, elle conclut que le risque de contamination par une personne de notre entourage est cinq fois plus important que par une personne extérieure.

La fermeture des écoles, une décision essentielle

Les scientifiques ont étudié les profils de 5 706 patients infectés par la Covid-19 et suivi les chaînes de contamination des personnes qui ont été en contact avec eux, soit un total de 59 073 personnes, entre le 20 janvier et le 27 mars. Parmi eux, 10 592 sont des proches vivant dans le même foyer que les contaminés et 48 481 sont des personnes croisées en dehors du domicile. Le différentiel de contamination entre ces deux groupes est important avec cinq fois plus de proches infectés que de personnes extérieures. Au total, 11,8% des personnes vivant sous le même toit ont attrapé le virus quand 1,9% des personnes croisées dehors ont été contaminées par le virus.

Dans le détail des personnes infectées au domicile, on constate que les plus concernés sont les 10-19 ans. Cette tranche d’âge représente 18,6% des contaminations, contre 5,3% pour les 0-9 ans, la tranche ayant le taux de contamination le plus bas. Ces résultats confirment les mesures de fermeture des écoles. “Les enfants qui fréquentent la garderie ou l'école maternelle courent un risque élevé de transmettre des virus respiratoires aux membres de leur famille, détaillent les chercheurs. Le faible taux de détection des contacts familiaux d'enfants d'âge préscolaire en Corée du Sud pourrait être attribuable à l'éloignement social pendant ces périodes. Pourtant, un rapport récent de Shenzhen, en Chine, a montré que la proportion d'enfants infectés a augmenté pendant l'épidémie de 2% à 13%, ce qui suggère l'importance de la fermeture des écoles.” Les patients contaminés par une personne extérieure à leur domicile sont majoritairement âgés de plus de 40 ans.

Le masque à la maison, une option à étudier

Les chercheurs ajoutent que dans le contexte de la réouverture des écoles et du relâchement de la distanciation sociale, le rôle de la transmission à domicile du SARS-CoV-2 doit être pris très au sérieux. “La recherche des contacts est particulièrement importante à la lumière des prochaines vagues épidémiques, pour lesquelles la distance sociale et l'hygiène personnelle resteront les options de prévention les plus viables, notent les chercheurs en conclusion de l’étude. Il est essentiel de comprendre le rôle des mesures d'hygiène et de contrôle des infections pour réduire la propagation dans les foyers, et le rôle du masque à l'intérieur de la maison, en particulier si des membres de la famille sont à haut risque, doit être étudié.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité