• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Comment aider une personne en pleine crise de panique ?

Une crise de panique donne souvent l'impression à la personne qui la subit qu'elle est en train de mourir et/ou peut la pousser à commettre l'irréparable. Savoir comment l'apaiser peut lui sauver la vie. 

Comment aider une personne en pleine crise de panique ? AndreyPopov/iStock

  • Publié le 27.07.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Une personne en pleine crise de panique peut ressentir une importante sensation de danger, voire de mort imminente
  • Lui parler gentiment, sans la juger et la rassurer peuvent l'aider à réguler sa respiration
  • Il existe plusieurs techniques pour l'aider à atténuer les sytmpômes

Une crise de panique est une crise d'angoisse aigüe survenant brutalement et se caractérisant par des symptômes psychiques, psychomoteurs, physiques, neurovégétatifs. Une personne en pleine crise de panique peut ressentir une sensation de danger, voire de mort imminente, une incapacité à agir et penser, une amplification des stimuli ambiants, une sensation de malaise, de vertige, des palpitations cardiaques, des tremblements, des bouffées de chaleur ou encore des diarrhées et des difficultés respiratoires (sensation d'étouffement).

Généralement, les symptômes de la crise de panique atteignent leur intensité maximale en 10 minutes et peuvent pousser une personne à commettre des actes impulsifs et irréfléchis dans certains cas graves, comme se jeter par la fenêtre ou encore se rouler à terre en hurlant. “Le trouble panique touche environ 1 à 3 % des Français à un moment ou à un autre de leur vie. Il concerne deux à trois fois plus les femmes que les hommes”, précise le site Ameli.

Comment aider une personne en pleine crise de panique ?

Lors d'une crise de panique, une personne peut avoir l'impression d'être en train de mourir. Qu'un proche connaisse certaines méthodes pour atténuer les symptômes est essentiel. Survenant de façon imprévisible, la crise de panique peut être effrayante. La première chose à faire est de rester calme. Lui parler gentiment, sans la juger et la rassurer peut l'aider à réguler sa respiration. Aidez-la à inspirer, puis expirer lentement. Utilisez un ton rassurant et paisible. 

Il est aussi possible d'aider la personne à s'asseoir sur une chaise, les pieds bien posés au sol et de l'inviter à respirer tranquillement en lui faisant prendre conscience à quel point elle est bien et en sécurité, assise sur cette chaise. La technique 5-4-3-2-1 permet également de la distraire en l'invitant à se concentrer sur autre chose dans la pièce : sur l'identification de cinq éléments, quatre objets à toucher, trois bruits à entendre, deux odeurs différentes et un goût.

Vous pouvez aussi compter avec elle de 1 à 10 calmement, ou lui faire faire des petits calculs simples pour l'obliger à se concentrer sur autre chose et à se calmer. Vous pouvez également lui demander quel jour de la semaine vous êtes, ce qu'elle fait ici à cet endroit, ce qu'elle fait dans la vie… l'obliger à réfléchir. 

Ce qu'il faut éviter de faire

Il est important de rester patient, rassurant et doux pour apaiser la personne qui subit une crise de panique car les symptômes peuvent mettre un long moment à s'atténuer. Ne vous énervez pas et évitez les phrases comme “calme toi”, “ne t'inquiètes pas” ou “essais de te détendre” qui ne font que lui rappeler qu'elle est agitée, stressée et qu'elle panique. Soyez amical et bienveillant. Une crise de panique est impressionnante et déconcertante, mais peut arriver à tout le monde.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité