• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Comment bien vivre avec son hypersensibilité ?

Il est possible de faire de son hypersensibilité une force et un atout au quotidien.

Comment bien vivre avec son hypersensibilité ? SanneBerg/iStock

  • Publié le 12.07.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'hypersensibilité se caractérise souvent par une hyperréactivité à l'environnement avec un débordement émotionnel parfois inadapté à la situation. Souvent ignorée par les personnes elles-mêmes, c'est pourtant en mettant des mots sur ce que l'on ressent et en apprenant à se connaître qu'on peut en faire un allié.

Comment je sais si je suis hypersensible ?

Si l'aide d’un professionnel psychologue ou psychiatre peut bien sûr être très utile pour faire le diagnostic, certaines situations peuvent être révélatrices d'une forme d'hypersensibilité. C'est le plus souvent le cas dans les relations avec les autres, où la personne hypersensible a du mal à analyser ses émotions, à prendre des décisions et réagit émotionnellement de façon disproportionnée. Comme les détails lui sautent plus facilement aux yeux, qu'elle est très attentive et observatrice, elle peut avoir du mal à prendre du recul et ne pas se sentir affectée.

Cela s'explique souvent chez des personnes qui ont eu tendance à vouloir plaire à leurs parents dans l'enfance, au détriment de leurs propres désirs et qui ont été très sensibles au jugement des autres. Les conséquences à l'âge adulte ne sont pourtant pas négligeables, car elles peuvent affecter tous les domaines : relationnel, professionnel ou sentimental. 

Peut-on la traiter ou faut-il vivre avec l'hypersensibilité ?

S’il n'y a pas d'autres troubles psychologiques ou psychiatriques associés, l'hypersensibilité est une caractéristique de la personnalité qui peut être accompagnée sans pour autant être traitée. Pour en faire un atout au quotidien, il est important de travailler sur soi pour mieux apprendre à se connaître.

Pour cela, il est préconisé d'effectuer une “thérapie interpersonnelle” qui aide à mentaliser ses émotions, ses intentions et celles des autres. Elle cherche à aider l'expression des émotions par des techniques de priorisation des besoins et des attentes en soignant le défaut de mentalisation. 

La “thérapie cognitive et comportementale” peut être aussi très efficace pour éviter d'être submergée par les émotions en travaillant sur les interprétations inappropriées. Elle peut être complétée par de la méditation en pleine conscience.

En savoir plus : “Hypersensibles - mieux se comprendre, mieux s'accepter: transformer l'hypersensibilité en atout”, d'Elaine N. ARON, éditions Pocket marabout.  

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité