• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Plan cancer : vous pouvez participer à la consultation citoyenne lancée en septembre

Dans le cadre de l’élaboration de la stratégie décennale 2021-2031, l’Institut national du cancer recueille les contributions des citoyens sur une plateforme dédiée.

Plan cancer : vous pouvez participer à la consultation citoyenne lancée en septembre Ridofranz/ISTOCK

  • Publié le 28.06.2020 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Les Français sont appelés à s’exprimer sur le cancer. Que vous soyez vous-même malade ou proche de quelqu’un souffrant de la maladie, et même si vous n’êtes pas concerné, l’Institut national du cancer souhaite vous faire contribuer à une plateforme collaborative et digitale. Disponible à partir de septembre 2020 et pour 4 mois, elle s’intègre dans la préparation du plan cancer 2021-2031. 

Un dispositif mis en place en 2003

Les plans cancer ont été mis en place à partir de 2003 pour mieux lutter contre la maladie et améliorer la prise en charge des patients. Le dernier a été mis en place de 2014 à 2019. Il s’est centré sur 4 axes : guérir plus de malades, préserver la continuité et la qualité de vie, investir dans la prévention et la rechercher et optimiser les organisations. Par exemple, il prévoyait d’améliorer la qualité du dépistage du cancer du sein et de généraliser le dépistage du cancer du col de l’utérus. D’après l’Institut national du cancer, 90 % des objectifs fixés par ce plan ont été atteints. 

Commenter et améliorer le plan cancer 

Le plan 2021-2031 repose sur 3 piliers : améliorer la prévention ; limiter les séquelles et améliorer la qualité de vie des patients et lutter contre les cancers de mauvais pronostic (pancréas, poumon, foie, etc). Chaque participant pourra commenter les différentes actions proposées et apporter une contribution pour améliorer la stratégie. La plate-forme permettra aux citoyens de découvrir le contenu des différents axes et d'y apporter leur avis. "Chacun sera invité à commenter les actions et déposer une contribution permettant d’enrichir cette nouvelle stratégie qui sera proposée au Gouvernement en fin d’année", précise un communiqué de l’Institut national du cancer. Le plan cancer 2021-2031 sera présenté au gouvernement à la fin de l’année 2020. 

Le cancer en France

Chaque année, 400 000 personnes sont diagnostiquées d’un cancer en France. Le cancer de la prostate est le plus fréquent chez les hommes (50 000 nouveaux cas en 2015), pour les femmes, il s’agit du cancer du sein (58 000 nouveaux cas en 2018). En 2018, 157 000 personnes sont décédées d’un cancer, mais la mortalité de la maladie diminue tous les ans. L’Institut national du cancer souhaite réussir, avec le plan décennal, à réduire le poids du cancer dans le quotidien des Français. 

Publicité
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité