• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Pékin

Chine : l'Europe est-elle à l'origine du nouveau foyer épidémique ?

La ville de Pékin compte plus de 180 cas de Covid-19. D'après les autorités chinoises, une souche virale en provenance d'Europe serait responsable de la recrudescence du virus dans le pays. Vraiment ? 

Chine : l'Europe est-elle à l'origine du nouveau foyer épidémique ? Akabei/iStock

  • Publié le 20.06.2020 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le nouveau foyer épidémique aurait été identifié au marché de gros de Xinfadi, l'un des plus grands marchés de produits frais du pays
  • La nouvelle souche du virus qui circule en Chine est antérieure à celle qui circule en Europe, éloignant la thèse selon laquelle le virus

Ces derniers jours, le monde a les yeux rivés sur Pékin, où la panique semble régner (écoles fermées, trafic aérien interrompu). Dimanche 14 juin, la Chine a déclaré de nouveaux cas de Covid-19, notamment à Pékin. Ce vendredi, 25 nouveaux malades se sont ajoutés à la liste, portant le nombre de cas recensés à 183 dans la capitale chinoise, où un porte-parole de la mairie évoque une “situation extrêmement grave”. Mais est-ce vraiment le cas ?  

Dans sa chronique “Le monde à l'envers” du 17 juin diffusée sur France Inter, Jean-Marc Four évoque deux raisons pouvant justifier un plan de communication alarmiste : un contrôle renforcé par les autorités chinoises grâce au confinement de leur population et l'ambition d'envoyer “un message au monde”, pour montrer leur puissance et leur organisation face à éventuelle résurgence du virus.

Donc ne soyons pas naïfs : il est possible que l’on soit en présence, à Pékin, d’un foyer contrôlé dont la divulgation publique sert d’abord un objectif de propagande”, conclut le journaliste de France Inter. 

Une souche virale européenne, mais ancienne

Selon les autorités sanitaires du pays, le foyer épidémique aurait été identifié au marché de gros de Xinfadi, l'un des plus grands marchés de produits frais du pays. Des conclusions du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies, remises vendredi à l'Organisation mondiale de la santé, stipulent, après analyse du génome du virus prélevé sur place, que la souche identifiée proviendrait d'Europe

Toutefois, cette souche est antérieure à celle qui circule actuellement sur le vieux continent. La souche a donc pu être transmise des mois avant, et arriver en Chine par le biais d'aliments congelés. Autre hypothèse : le virus aurait pu se trouver depuis longtemps sur le marché de Xinfadi et aurait survécu grâce à l'humidité et à l'obscurité du lieu. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité