• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Deuxième vague

Covid-19 : Doit-on s’inquiéter des nouveaux cas en Chine?

De nouveaux cas de patients atteints de la Covid-19 ont été enregistrés en Chine et en Italie. La possibilité d’une deuxième vague n’est pas écartée. 

Covid-19 : Doit-on s’inquiéter des nouveaux cas en Chine? RyanKing999/iStock

  • Publié le 14.06.2020 à 19h45
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Plusieurs quartiers de Pékin, en Chine, ont été reconfinés après l'apparition de nouveaux cas de Covid-19
  • Ces nouveaux cas confirment qu'à l'heure du déconfinement en Europe, il est nécessaire de maintenir les mesures de protection

Ce dimanche 14 juin, les autorités chinoises ont annoncé un total de 57 nouveaux cas de patients atteints de la Covid-19 dans le pays dont plus de la moitié à Pékin. Selon le ministère de la Santé, ce sont les planches servant à couper du saumon dans un marché de gros de la capitale qui étaient contaminées. Ce marché de Xinfadi - depuis fermé - est donc devenu le nouveau principal foyer de contamination du pays. Dès vendredi, la mairie a aussi ordonné le confinement de onze zones résidentielles au sud de la ville. Les écoles et les jardins d’enfants sont aussi clos, tandis que les visites touristiques de groupes et les évènements sportifs restent suspendus jusqu’à nouvel ordre. Après deux mois répit, l'épidémie semble à nouveau menacer le pays. 

La plupart des cas sont asymptomatiques

Pourtant, jusqu’à présent, l'épidémie de Covid-19 était sous contrôle en Chine. Mais jeudi dernier, les autorités ont commencé des tests massifs. Leur but est de repérer les porteurs asymptomatiques du virus, qui risqueraient de le répandre plus massivement. Parmi les 57 nouveaux cas détectés, 45 sont asymptomatiques. Si certains d’entre-eux sont locaux, d’autres revenaient de voyage, soit de l’étranger soit de provinces du Nord du pays. Bien que l’épidémie diminue dans beaucoup de pays européens, cette information pourrait être inquiétante. D’autant plus, que l'Autriche, l’Allemagne, la Belgique, la France et la Grèce vont rétablir la libre circulation dans tous les pays de l’Union européenne dès ce lundi. 

Deux foyers de contamination en Italie

En France, les nombres de cas de décès et d’admission en réanimation liés à la Covid-19 diminuent. Mais, d’autres pays ne connaissent pas une situation aussi favorable comme le Chili, le Brésil ou encore l’Inde. Plus proche, deux foyers de contamination ont été enregistrés à Rome, en Italie, ce samedi. Le principal est à l'hôpital San Raffaele Pisana, où 104 patients ont été testés positifs à la Covid-19 et dont cinq en sont décédés. Une enquête épidémiologique doit y être menée pour déterminer le nombre d’anciens patients contaminés. L’investigation remontera jusqu’au 1er mai. Pour cela, près de 200 personnes qui ont été hospitalisées pendant cette période vont être rappelés afin de passer des tests. L’autre foyer se situe dans un immeuble squatté de la capitale. Ce dernier a immédiatement été mis en quarantaine. Certains occupants, principalement des immigrés, y vivent encore, mais beaucoup ont été transférés dans d’autres logements. Selon les autorités, neuf cas positifs ont été recensés dans ce bâtiment. 

Gestes barrière et distanciation sociale restent indispensables

Avec plus de 34 000 morts de la Covid-19, l’Italie reste le quatrième pays le plus touché au monde. Les autorités italiennes, comme celles beaucoup d’autres Etats, restent donc prudentes.

Pour l’instant, il est impossible de savoir comment le virus va évoluer. Il pourrait disparaître cet été, ou réapparaître dans les prochaines semaines lors d’une seconde vague ou encore devenir saisonnier et revenir qu’à l’hiver prochain. Actuellement, personne ne peut présager de l’évolution de cette épidémie, raison pour laquelle les gestes barrières et la distanciation sociale demeurent indispensables.

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité