• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage

Pendant le confinement, 93% des Français ont fait confiance à leur généraliste

Un sondage BVA révèle que 93% des Français ont fait confiance à leur généraliste pour suivre leur état de santé pendant le confinement et que 74% d'entre eux continueront à se tourner vers eux en premier lieu.

Pendant le confinement, 93% des Français ont fait confiance à leur généraliste anyaberkut/iStock

  • Publié le 08.06.2020 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La confiance des Français à l'égard des généralistes et des pharmaciens a augmenté pendant le confinement
  • Plus de la moitié des Français convaincus par la téléconsultation et prêts à l'utiliser à l'avenir
  • 61% des Français se sont sentis fragilisés durant cette période de confinement

Nombre de Français ont refusé de consulter un spécialiste ou un médecin de ville pendant le confinement, principalement de peur d'attraper la Covid-19. Néanmoins, selon un récent sondage BVA* réalisé pour la Fondation APRIL, 93% d'entre eux affirment avoir eu confiance en leur médecin traitant pour suivre leur état de santé.

Ainsi, 74% envisagent même de continuer à s’orienter en priorité vers leur généraliste en cas de problème. Cette cote de confiance a également augmenté à l'égard des pharmaciens (83%), gagnant ainsi 5 points par rapport à l'année dernière. 

La téléconsultation, très plébiscitée par les Français

Le confinement a mis à l'honneur l'une des innovations en matière de santé : la téléconsultation. Si les personnes âgées en sont peu friandes, 56% des Français se disent prêts à utiliser ce service s’il permet d’avoir un diagnostic plus rapide (+12 pts par rapport à 2019).

On assiste à une révolution de la téléconsultation, en partie enclenchée par la crise du coronavirus, analyse Pierre Wolff, médecin généraliste et administrateur au sein du conseil d’administration de la Fondation APRIL. À titre d’exemple, nous étions à peine mille médecins à la pratiquer en septembre 2019 contre plus de trente mille aujourd’hui. Les trois-quarts des médecins considèrent même que la téléconsultation fera partie de leur quotidien d’ici 2030.”

La téléconsultation rassure patients et médecins, qui peuvent échanger en conservant une distanciation sociale, évite aux patients de se déplacer et de côtoyer d'autres patients dans la salle d'attente et enfin, permet aux personnes résidant dans des déserts médicaux d'avoir accès à un médecin. Bien entendu, les limites de la téléconsultation interviennent lorsque le généraliste a besoin de réaliser un examen sur le patient. 

Les conséquences du confinement sur la santé des Français

Le confinement a eu des effets très différents sur chaque foyer : 61% des Français affirment s’être sentis fragilisés, particulièrement sur le plan psychologique, en termes de stress, nervosité (49%) mais également au niveau affectif (40%) et physique (32%). Néanmoins, 95% continueront à mieux s’alimenter quand 91% maintiendront les efforts fournis en matière d’activité physique, ce qui est une bonne nouvelle.

Cette étude démontre combien le comportement des Français a évolué avec cette crise sanitaire unique, commente la Fondation APRIL. Ils ont ainsi pris leur santé en main, en se référant à des personnes de confiance comme leur médecin traitant ou le pharmacien tout en étant ouverts à de nouvelles façons de consulter notamment via la télémédecine.”

* Etude réalisée du 5 au 7 mai 2020 auprès de 1007 personnes.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité