• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

De l'importance de bien dormir

Sommeil : de combien de temps avez-vous réellement besoin ?

Alors que de nombreux adultes du monde entier manquent de sommeil, aux Etats-Unis, la National Sleep Fondation formule de nouvelles recommandations selon l’âge et le rythme de chacun.  

Sommeil : de combien de temps avez-vous réellement besoin ? Gorodenkoff/iStock

  • Publié le 07.06.2020 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • D'après les experts, les nouveau-nés âgés de zéro à trois mois et les nourrissons âgés de 4 à 11 mois devraient respectivement dormir entre 14h et 17h et 12 et 15 heures par jour.
  • Les enfants en bas-âge (1-2 ans) ont quant à eux besoin de 11 à 14 heures de sommeil tandis que ceux d’âge préscolaire (3-5 ans) et ceux âgés de 6 à 13 ans nécessitent respectivement entre 10 à 13h et entre 9 à 11 h de dodo par jour.
  • Les adolescents (14-17 ans) devraient dormir entre 8 et 10 heures toutes les 24 heures pour se sentir bien et les adultes de 25 à 64 ans entre 7 et 9 heures. A partir de 65 ans ou plus, 7-8 heures devraient suffire.

L’importance de bien dormir est connue de tous. En effet, mal ou trop peu dormir augmente les risques cardiovasculaires et favorise la prise de poids et la dépression. Mais malheureusement, il a été prouvé à de nombreuses reprises qu’à l’heure actuelle, les adultes du monde entier avaient tendance à manquer cruellement de sommeil. C’est pourquoi, aux Etats-Unis, la National Sleep Fondation formule de nouvelles recommandations selon l’âge et le rythme de chacun.   

D’après les experts, le besoin de sommeil décroît avec l’âge. Ainsi, les nouveau-nés âgés de zéro à trois mois et les nourrissons âgés de 4 à 11 mois devraient respectivement dormir entre 14h et 17h et 12 et 15 heures par jour. Les enfants en bas âge (1-2 ans) ont quant à eux besoin de 11 à 14 heures de sommeil tandis que ceux d’âge préscolaire (3-5 ans) et ceux âgés de 6 à 13 ans nécessitent respectivement entre 10 à 13h et entre 9 à 11 h de dodo par jour. Les adolescents (14-17 ans) devraient dormir entre 8 et 10 heures toutes les 24 heures pour se sentir bien et les adultes de 25 à 64 ans entre 7 et 9 heures. A partir de 65 ans ou plus, 7-8 heures devraient suffire.

D’après la NSF, un adulte met en moyenne 10 à 20 minutes pour s’en dormir. Aussi quand un individu a tendance à prendre plus temps pour sombrer dans les bras de Morphée, il doit adapter son heure de coucher de façon à bien obtenir ses 8 heures de sommeil par nuit.   

Comment fonctionne le cycle du sommeil ? 

Rappelons par ailleurs qu’il ne suffit pas de dormir un certain nombre d’heures pour être correctement reposé. Pour ce faire, le corps doit également passer par plusieurs cycles de sommeil, y compris le sommeil à mouvements oculaires rapides (REM) et le sommeil non-REM. Dans le détail, une bonne nuit de sommeil commence par le stade 1 non-REM. Cela ne dure que quelques minutes : la respiration, le rythme cardiaque et les ondes cérébrales commencent à ralentir. Arrive ensuite le stade 2 non-REM : les muscles se détendent encore plus et la température du corps baisse.

Puis, vient le tour du stade 3 non-REM : la respiration et le rythme cardiaque ralentissent jusqu’à leur niveau le plus bas. Une personne doit atteindre ce stade de sommeil profond pour se sentir reposée. Ce dernier dure plus longtemps dans la première partie de la nuit. Puis, dans les 90 minutes suivant l’endormissement, une personne entre dans la phase du sommeil paradoxal : le cerveau devient plus actif et les rêves se multiplient. Si le corps ne passe pas par ces stades plusieurs fois par nuit, l’individu pourra se réveiller en se sentant toujours aussi fatigué.

Quelques conseils pour “un meilleur sommeil”

Pour ceux dont c’est le cas, la NSF prodigue quelques conseils. La Fondation recommande notamment de faire de l’exercice quotidiennement et respecter un horaire de sommeil stable, même en week-end. Le soir, évitez l’alcool et la caféine, qui sont des excitants, assurez-vous qu’il ne fait pas trop chaud dans votre chambre, que l’environnement est calme et que vous êtes bien plongé dans le noir. Enfin, éteignez bien tous vos appareils électroniques avant de vous coucher. 

Si malgré tout, vous éprouvez régulièrement des difficultés à vous endormir ou souffrez de troubles de sommeil de façon prolongée, “vous devez consulter votre médecin traitant ou trouver un professionnel du sommeil pour déterminer la cause sous-jacente” de ces problèmes, conseille la NSF. “Vous pouvez également essayer d'utiliser le journal du sommeil de la National Sleep Foundation pour suivre vos habitudes de sommeil sur une période d'une ou deux semaines et apporter les résultats à votre médecin”, est-il recommandé 

Les Français manquent de sommeil

En France, il a été montré à maintes reprises que la plupart des adultes dormaient trop peu et mal. D’après un baromètre de Santé publique France paru en mars 2019, en semaine et en période de travail, le temps de sommeil quotidien est de moins de sept heures. Précisément 6h34 (hors sieste). Lors des vacances ou du weekend, les Français dorment en revanche 7h12 en moyenne.

Lors d’un sondage réalisé à l’occasion de la Journée mondiale du sommeil l’année dernière, 85% des Français interrogés avaient par ailleurs déclaré se réveiller au moins une fois par nuit et mettre en moyenne 39 minutes à se rendormir. En conséquence, 43% de la population adulte aurait déjà consulté un professionnel de santé pour des troubles de sommeil.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité