• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Enfance

Les bébés aiment qu’on les imite !

Des chercheurs suédois ont constaté que les nourrissons sont capable de comprendre qu’on les imite. Lorsqu’un adulte le fait, les bébés ont tendance à être plus amicaux avec lui. 

Les bébés aiment qu’on les imite ! Monkeybusinessimages/iStock

  • Publié le 28.05.2020 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Les bébés sont loin d’être susceptibles ! Ils seraient même contents d’être imités. Une équipe de recherche de l’université de Lund (Suède) en a fait le constat lors d’une expérience menée auprès de nourrissons de six mois. Dans la revue PLOS, ils constatent que les enfants réussissent à comprendre lorsqu’une personne les imite. Ce comportement créé des attitudes amicales chez eux : ils ont tendance à sourire plus longtemps. 

Différents types d’imitation 

Imiter les jeunes enfants semble être un moyen efficace d’attirer leur attention et de créer du lien avec eux, explique l’autrice principale de la recherche, Gabriela-Alina Sauciuc. Les mères étaient assez surprises de voir leurs enfants se lancer gaiement dans des jeux d’imitation avec un inconnu, mais elles étaient également impressionnées par leur comportement.” La chercheuse a rencontré 16 bébés d'environ six mois chez eux, en présence de leur mère.

Elle a utilisé 4 techniques différentes pour mener son expérience : une imitation pure de ce que faisait l’enfant, comme un miroir, une imitation uniquement des gestes tout en gardant une expression du visage neutre, ou la scientifique réalisait des gestes sans lien avec les actions du bébé. Dans le dernier cas, Gabriela-Alina Sauciuc agissait comme le font les parents lorsque leur enfant fait ou demande quelque chose. 

Un phénomène intriguant pour les scientifiques  

Elle a constaté que les bébés la regardaient et lui souriaient plus lorsqu’elle imitait leur comportement. Ils avaient également tendance à la tester : si le nourrisson frappait la table et que la chercheuse faisait la même chose, il tapait ensuite plusieurs fois en observant la réponse de la scientifique. Même lorsque l’imitation concernait uniquement les gestes, sans aucune émotion affichée sur le visage, les bébés semblaient conscients qu’ils étaient imités et répondaient en testant la chercheuse suédoise. “Lorsque quelqu’un teste la personne qui l’imite, c’est généralement perçu comme un signe que la personne est consciente qu’il y a une correspondance entre son propre comportement et celui de l’autre”, explique-t-elle.

Elle cherche désormais à comprendre quelles sont les conséquences de l’imitation pour les bébés. Ce phénomène suscite la curiosité des scientifiques depuis longtemps, nombre d’entre eux supposent que ce phénomène leur permettrait d’apprendre sur les normes culturelles et sur les interactions humaines, mais cette hypothèse n’a jamais été validée. “En prouvant que les bébés de 6 mois comprennent qu’ils sont imités et que cela a un effet positif sur les interactions, nous commençons à combler ces lacunes”, conclut Gabriela-Alina Sauciuc.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité