• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Stress

L'aromathérapie peut atténuer le stress des infirmières et des patients

Les professionnels de santé qui portaient des patchs d’aromathérapie pendant plusieurs semaines se sont sentis moins soumis au stress et à la fatigue que d’habitude. 

L'aromathérapie peut atténuer le stress des infirmières et des patients Madeleine_Steinbach/iStock

  • Publié le 11.05.2020 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Une étude présente l'aromathérapie comme remède au stress et à l'anxiété
  • Cette pratique utilise des huiles essentielles d'agrumes ou de menthe

Dans le meilleur des cas, les soins infirmiers sont un travail sous haute pression. Aujourd'hui, alors que le monde est sous le choc de la pandémie de Covid-19, dire que les infirmières de première ligne sont confrontées à un niveau de stress énorme n’est pas une sinécure. Assurer leur bien-être, en particulier dans la situation actuelle, est vital pour préserver le bien-être des personnes dont elles s'occupent. Une nouvelle recherche, menée par Marian Reven, doctorante à l'école d'infirmières de l'université de Virginie-occidentale (Etats-Unis), suggère que l'aromathérapie pourrait soulager l'anxiété, l'épuisement et le stress auxquels les infirmières sont confrontées au travail. Les résultats de l’étude-pilote ont été publiés dans la revue International Journal of Professional Holistic Aromatherapy.

Marian Reven pense que fournir de tels soins holistiques aux infirmières seraient également bénéfique pour les patients. “Si nous pouvons améliorer les réserves émotionnelles de nos infirmières et leur donner plus de résilience en utilisant l’aromathérapie, nous ferions une bonne chose à l'autre bout du fil en améliorant les soins aux patients”, a-t-elle déclaré. 

Le parfum de la pleine conscience

Dans le cadre de l'étude de huit semaines menée par Marian Reven et ses coéquipières de l'université de Virginie-occidentale, Janelle Humphrey-Rowan et Nina Moore, des patchs d'aromathérapie ont été fournis à 19 infirmières travaillant au centre de perfusion de l'Institut du cancer de l'université de Virginie-occidentale. Les patchs, fixés sur les badges que les infirmières portaient autour du cou, contenaient un mélange d'huiles essentielles d'orange, de citron, de mandarine, de pamplemousse rose, de citronnelle, de menthe poivrée et de citron vert. Les infirmières ont porté des patchs d'aromathérapie pendant quatre à huit heures d'affilée à huit occasions différentes au cours de leur travail. A chaque occasion, elles ont réalisé un sondage sur leur humeur avant et après avoir porté un patch. Elles ont rapporté l'intensité de certaines émotions mesurées sur une échelle de 1 à 10. 

Les chercheurs ont découvert que le port des patchs d'aromathérapie entraînait une réduction de 40 % des niveaux de stress, d'anxiété et de fatigue, tandis que le sentiment d'être dépassé a diminué de moitié. Si l'on considère que la taille de l'échantillon comprenait des infirmières travaillant en oncologie, cela est significatif. 

Détente en isolement

Laurie Theeke, directrice du programme de doctorat et professeure à l'école d’infirmières de l’université de Virginie-occidentale, abonde dans son sens. “Vous êtes confronté à la vie, à la mort ou à une maladie chronique tous les jours. Les gens de toutes les professions de santé sont stressés. Cela ne s'applique pas seulement aux soins infirmiers. Il s'agit du stress au travail.”  

En période de pandémie du Covid-19, lorsque des patients éprouvés ne peuvent plus recevoir de visiteurs, l'aromathérapie peut leur remonter le moral. Marian Reven revient sur son expérience personnelle, elle qui travaille de nuit le week-end. “La semaine dernière, plusieurs de mes patients m'ont fait chaud au cœur. Leur famille et leurs amis leur ont tellement manqué pendant cette période d'absence de visiteurs. Je voulais juste pouvoir faire quelque chose de plus pour eux. Un patch d'aromathérapie à la lavande ou aux agrumes aurait pu les aider.” Selon Laurie Theeke, la solitude est le précurseur de problèmes mentaux tels que la dépression, le déclin fonctionnel et la mortalité.

Les recherches suggèrent que l'aromathérapie est un excellent moyen de réduire le stress. Cet enseignement gagne à être connu alors que le monde entier reste confiné pour empêcher la propagation du SARS-CoV-2, ce qui peut engendrer du stress chez certains. Des recherches antérieures sur l'aromathérapie montraient qu'elle pouvait réduire la perception du stress, augmenter la satisfaction et diminuer les niveaux de cortisol. L’aromathérapie est également connue pour diminuer l'anxiété et la dépression. De même, le massage d'aromathérapie soulage mieux la fatigue physique et mentale qu'un massage ordinaire.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité