• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladie cardiovasculaire

Les défaites d’une équipe de football augmentent les risques cardiaques des supporters

Une étude révèle que les résultats des matchs de football peuvent déclencher une crise cardiaque chez les supporters masculins.

Les défaites d’une équipe de football augmentent les risques cardiaques des supporters Kateryna Mashkevych/iStock

  • Publié le 28.04.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Au lendemain d'un match de foot en Pologne, une hausse de 27% des syndromes coronariens a été enregistrée sur un panel de 10 000 patients à risque
  • Une étude qui confirme le lien entre le stress des enjeux sportifs et les accidents cardiovasculaires

Le stress des supporters de football est dangereux pour leur santé. Récemment, une autre étude avait révélé que lors d'un match de foot important, les supporters sécrètent davantage de cortisol, l'hormone du stress, ce qui augmente dangereusement leur risque de faire une crise cardiaque. Des résultats que viennent confirmer cette nouvelle recherche, présentée sur EAPC Essentials 4 You, une plateforme scientifique de la Société européenne de cardiologie (ESC).

Augmentation de 27% d’admissions les lendemains de défaite

L'étude s’est intéressée au lien entre les performances de l'équipe de football Jagiellonia Bialystok (Pologne) et les admissions pour les syndromes coronariens aigus. Pour ses matchs à domicile, l'équipe a accueilli 17 174 supporters au cours de la saison 2016/17. Les chercheurs ont analysé les 10 529 patients atteints de syndromes coronariens aigus admis à l'hôpital clinique de l'université médicale de Bialystok entre 2007 et 2018. Il s’agit du seul centre de la ville à offrir des services de cardiologie invasive 24 heures sur 24 pendant cette période. L'âge moyen des patients était de 66,6 ans et 62% étaient des hommes.

Pendant la période étudiée, l’équipe a joué 451 matchs, nationaux et européens. Le lendemain du jour où l'équipe a perdu un match à domicile, il y a eu une augmentation de 27% des admissions masculines pour les syndromes coronariens aigus. Aucune association n'a été trouvée chez les femmes. “Notre étude montre que les mauvais résultats de l'équipe de football professionnelle locale ont coïncidé avec davantage de crises cardiaques chez les hommes, a observé le docteur Lukasz Kuzma, auteur de l'étude, de l'université médicale de Bialystok (Pologne). Les résultats suggèrent que le stress mental et émotionnel de la défaite peut provoquer des événements cardiaques.”

Trop d’émotions et mode de vie peu sain

Une émotion trop intense couplée à un mode de vie peu sain seraient à l’origine de cette augmentation de cas cardiaques. “Les émotions fortes peuvent provoquer des crises cardiaques et notre étude indique que la perte d'un match à domicile peut affecter les supporters. Les fans, en particulier les hommes ayant un mode de vie malsain, devraient faire régulièrement de l'exercice et éviter de fumer et de consommer trop d'alcool. Ces étapes sont la clé pour soutenir votre équipe préférée aussi longtemps que vous le souhaitez sans nuire à votre propre santé”, a-t-il conclu.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité