• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Multiples problèmes

Coronavirus : un petit garçon de six ans décède en France

Vendredi 10 avril, le directeur général de la Santé a annoncé le décès d'un petit garçon de six ans infecté par le coronavirus. Il s'agit désormais de la plus jeune victime du Covid-19 en France. Le médecin de la victime a toutefois tenu à préciser que les causes du décès "semblent multiples". 

Coronavirus : un petit garçon de six ans décède en France JARUN011/ISTOCK

  • Publié le 11.04.2020 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le décès en France d'un enfant de 6 ans atteint de Covid-19 a été annoncé vendredi
  • Les médecins précisent que les causes du décès du jeune garçon sont "multiples"

La plus jeune victime du Covid-19 en France a désormais six ans. Le petit garçon se trouvait en réanimation mais les "mais les causes de décès semblent multiples, même s'il y avait une infection à Covid-19 diagnostiquée", a tenu à expliquer le médecin à la presse. Le décès a été annoncé vendredi 10 avril par le directeur général de la Santé Jérôme Salomon. 

Jusqu’ici la plus jeune victime française de l’épidémie était Julie, une adolescente de 16 ans décédée fin mars à l'hôpital Necker à Paris en raison d'une détresse respiratoire. La jeune fille avait d’abord souffert d’une petite toux avant de mourir une semaine plus tard sans aucune autre pathologie connue. "Il faut arrêter de croire que cela ne touche que les personnes âgées. Personne n'est invincible face à ce virus", avait alors témoigné sa sœur dans les colonnes du Parisien.  

Quelques jours avant, le directeur de l’OMS, avait appelé les jeunes à faire attention au Covid-19. “Aujourd'hui, j'ai un message pour les jeunes : vous n'êtes pas invincibles. Ce virus peut vous conduire à l'hôpital pendant des semaines et même vous tuer. Même si vous ne tombez pas malade, les choix que vous faites dans vos déplacements peuvent être une question de vie ou de mort pour quelqu'un d'autre”, avait-t-il déclaré lors d'une conférence de presse en ligne depuis Genève en Suisse.

Les cas graves de Covid-19 chez les jeunes sont très rares

Malgré tout, les cas graves de Covid-19 chez les jeunes sont très rares. Selon une étude réalisée par le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies sur un échantillon de 72 314 de Chinois, dont 44 672 cas confirmés de Covid-19, 16 186 cas suspects et 10 567 cas diagnostiqués. Sur les 44 672 cas confirmés, seulement 1% avait respectivement moins de 10 ans (416 cas) et entre 10 et 19 ans (549 cas). D’après ces travaux, 80% des patients décédés du Covid-19 avaient plus de 60 ans. Jusqu’à 39 ans, le taux de mortalité restait très bas, à 0,2 %. Il augmentait ensuite progressivement avec l’âge. 

En France, selon le point épidémiologique publié par le site de la Santé Publique le 9 avril, 110 patients contaminés entre 0 et 14 ans étaient hospitalisés en France. Parmi eux, 32 étaient en réanimation le 7 avril. En Europe, la plus jeune victime du coronavirus est un Britannique de cinq ans.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité