• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Comment reconnaître les symptômes de stress chez les enfants et comment les aider ?

Un changement de comportement chez les enfants peut refléter un stress qu’ils n’arrivent pas à exprimer.

Comment reconnaître les symptômes de stress chez les enfants et comment les aider ? Nadezhda1906/iStock

  • Publié le 11.04.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La pandémie actuelle de Covid-19, la fermeture des écoles et les mesures de confinement ne sont pas seulement un stress pour les adultes, mais aussi pour les enfants, y compris les plus petits. Le changement de routine, la peur d'être contaminé, ou de ne pas jouer avec leurs copains peut entraîner des symptômes de stress qui passe parfois inaperçu.

Comment repérer le stress chez les enfants ?

Dès leur plus jeune âge, les enfants peuvent exprimer une frustration ou une augmentation de leur stress à travers un changement de comportement ou certains symptômes qui ne sont pas toujours perçus par l'entourage :

  • Ils pleurent beaucoup, font des cauchemars, sont très grincheux ou irritables ;
  • Ils ont un comportement régressif et demande à être nourri, dormir avec leurs parents ou se remettre à faire pipi au lit ;
  • Ils ont du mal à rester concentré et perdent leur intérêt pour les activités qu'ils aimaient auparavant ;
  • Ils développent des symptômes physiques comme des maux de tête, des courbatures ou des douleurs au ventre ;
  • Chez les plus grands, on peut observer une consommation d'alcool, de tabac, de drogues ou de jeux vidéo inhabituelle. 

Comment faire pour les aider ?

Dans un premier temps, il est important en tant qu'adulte de protéger les enfants contre la sur-information et l'anxiété que peuvent provoquer les médias et les réseaux sociaux. N'hésitez pas à avoir un dialogue régulier avec eux pour leur expliquer ce qu'il se passe et répondre à leurs questions.

Ensuite, il est important de leur expliquer que le confinement n'est pas une punition, mais au contraire son intérêt, c'est-à-dire de protéger les autres contre ce virus. N'hésitez pas à les motiver régulièrement en cas de baisse de moral. 

Aidez-les à instaurer une routine du jour, par exemple en prévoyant le matin au réveil, comment se déroulera la journée, tout en les laissant faire certains choix au quotidien en ce qui concerne les activités, leur organisation ou les repas par exemple. De cette façon ils se sentiront rassurés d'avoir un contrôle sur certains aspects de leur quotidien qui devient plus prévisible pour eux.

Enfin, grâce aux technologies modernes, il est important de maintenir un lien régulier avec leurs copains et la famille afin de les aider à se sentir moins isolé.

 

En savoir plus : “Incroyable Moi maîtrise son anxiété : Guide d'entraînement à la gestion de l'anxiété” de Nadia Berghella (Illustrations), Nathalie Couture, éditions Midi trente.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité