• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Conseils

Confinement avec des animaux de compagnies : les conseils de vétérinaires

Les docteurs vétérinaires de la Compagnie des animaux publient une vidéo pour permettre aux propriétaires d'animaux de compagnie de mieux vivre leur confinement.

Confinement avec des animaux de compagnies : les conseils de vétérinaires Fly_dragonfly/iStock

  • Publié le 03.04.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un pic d'adoption d'animaux domestiques est observé depuis le début du confinement
  • Le risque de contamination de ces animaux ou par ces animaux n'est pas totalement avéré
  • Quelques mesures de prudence sont toutefois à suivre

Près de la moitié des Français ont un animal de compagnie et sont donc confinés avec. Contrairement à ce qui était redouté, on observe un pic d'adoption depuis le début du confinement, notamment pour occuper les enfants et les aider à mieux vivre cette situation. Mais les Français s'inquiètent, notamment depuis qu'un chat a contracté le coronavirus en Belgique, une situation tout à fait inédite. Les animaux domestiques représentent-ils un risque de contamination en période épidémique ? 

Aucune preuve scientifique du rôle des animaux dans l'épidémie

Les docteurs vétérinaires Anne-Claire Gagnon et Ludovic Freyburger, directeur de la formation vétérinaire à la Compagnie des animaux publient une vidéo pour apaiser les craintes et permettre aux propriétaires d'animaux de compagnie de mieux vivre leur confinement. “Il n'y a pas de preuves que les chats et les chiens transmettent le Covid-19. Il faut donc continuer à se laver les mains après avoir caressé son animal, comme toujours, et profiter de leur compagnie, qui nous est encore plus précieuse en ce moment”, rappelle la docteure vétérinaire Anne-Claire Gagnon. 

Une prise de position partagée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui confirme que “rien ne prouve que les animaux de compagnie, tels que les chiens ou les chats, peuvent transmettre la Covid-19. La maladie se transmet principalement par les gouttelettes expulsées par les personnes infectées quand elles toussent, éternuent ou parlent”. De même, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) affirme qu'“au vu des connaissances scientifiques alors disponibles, il n'existe aucune preuve que les animaux de compagnie et d’élevage jouent un rôle dans la propagation de la maladie.”

Que faire en cas de contamination ?

Que faire si vous êtes confiné avec votre animal et touché par le Covid-19 ? “Bien que les animaux ne fassent pas partie de la chaîne de transmission directe à l'homme, ils peuvent se transformer en transmetteur du virus à d'autres si le propriétaire dépose ses propres virus sur les poils de son animal, car il est possible que le virus survive quelques minutes ou heures sur l'animal, comme sur les surfaces plastiques ou métalliques d'ailleurs”, explique le Docteur vétérinaire Ludovic Freyburger.

Pour limiter les risques, ne laissez pas votre animal vous lécher le visage si vous êtes malade et lavez-vous les mains avant et après chaque caresse. De même, il est fortement recommandé que la personne qui sort l'animal à la place du propriétaire dépose la laisse et le collier à l'entrée, sans que le propriétaire contaminé ne les touche. Les vétérinaires s'inquiètent des intentions de certains propriétaires qui cherchent un moyen de désinfecter leur animal en rentrant de balade : la réponse est non, il ne faut pas utiliser de produits désinfectants sur les pattes de son chien, cela occasionnerait des brûlures.

Que faire en cas d'urgence pendant le confinement ? “Pour les cas d'urgence vitale, cela reste possible. Il faut téléphoner pour obtenir son rendez-vous, se présenter bien à l'heure et venir seul avec son animal afin de respecter les consignes mises en place au sein des cliniques vétérinaires qui continuent leurs activités”, conclut Ludovic Freyburger.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité