Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé physique et mentale

Animaux domestiques : les bienfaits pour la santé des enfants remis en cause

Les travaux concluant aux bénéfices des animaux de compagnie pour la santé des enfants seraient biaisés, selon une étude.

Animaux domestiques : les bienfaits pour la santé des enfants remis en cause sonyae/pictura

  • Publié 15.08.2017 à 14h35
  • |
  • |
  • |
  • |


Avoir des animaux domestiques, un atout pour la santé des enfants ? Une étude scientifique sème le doute sur cette affirmation bien connue. Ces vastes travaux, menés sur la plus grosse cohorte portant sur ce sujet (5200 participants) remettent en effet en cause les bienfaits des animaux de compagnie pour la santé mentale et physique des plus jeunes.

De fait, plusieurs études précédemment publiées dans des revues prestigieuses suggéraient que chiens, chats et autres boules de poils étaient associés à de meilleures capacités d’empathie, un meilleur système immunitaire, à moins d’allergies et d’asthme, ou encore à un plus haut taux d’activité physique chez les enfants.

Biais

Or, les derniers travaux, publiés dans la revue Anthrozoos, montrent que ces études ont un niveau de preuve insuffisant. Pour parvenir à ce constat, les auteur ont utilisé un outil statistique permettant de contrôler de multiples facteurs qui ont pu contribuer à renforcer la santé des enfants dans les études précédentes et biaiser leurs résultats. Plusieurs facteurs de biais ont ainsi été dégagés, comme le fait d’appartenir à une famille qui dispose de revenus plus élevés ou d’un logement plus grand.

En comparant les données de 2200 enfants ayant grandi avec des animaux de compagnie avec celles de 3000 participants sans chien ni chat, les auteurs ont observé que les premiers avaient effectivement un état de santé généralement meilleur, un poids moins élevé, et une activité physique plus intense. Mais en intégrant les facteurs de biais sur le niveau social, par exemple, cette association disparaissait.

Au final, « nous n’avons pu trouver aucune preuve que les enfants qui ont grandi avec des chiens ou des chats ont une meilleure santé, sur le plan mental comme physique, que les autres », écrivent les auteurs, qui se sont dit « surpris » par ces résultats. D’autres études devront ainsi être menées pour conclure aux véritables bénéfices des animaux domestiques.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité