Publicité

QUESTION D'ACTU

250 unités commandées par l'État

Masques : le ministre confirme la priorité pour les soignants

En réponse à la pénurie de masques qui sévit en pleine épidémie de coronavirus, Olivier Véran a annoncé samedi la distribution dans les 15 jours à venir de plus de 250 millions de masques. Les professionnels de santé seront prioritaires, a affirmé le ministre. 

Masques : le ministre confirme la priorité pour les soignants Anne-Laure Affre

  • Publié le 22.03.2020 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La pénurie de masques fait vivement réagir les professionnels de santé
  • Les médecins de ville vont se voir octroyer 18 masques par semaine

Avec l'expansion du coronavirus, la France est confrontée à l'une des plus graves crises sanitaires de son histoire. En première ligne dans cette lutte contre le virus, les professionnels de santé et le personnel hospitalier subissent les conséquences de l'épidémie de plein fouet. 

Depuis ces dernières semaines, la colère des soignants explose, comme le témoignent les nombreux textes publiés dans les médias et sur les réseaux sociaux : tribunes, coups de gueule, cris de détresse, annonce d'action en justice... L'un des principaux sujets de revendication du personnel soignant est la pénurie de masques FFP2, considérés comme les plus efficaces pour se protéger du virus tout en évitant de le transmettre. 

En effet, depuis le début de l'épidémie, les soignants doivent se contenter de masques chirurgicaux qui peuvent limiter les risques de transmettre le virus aux autres, mais ne protègent pas ou très peu la personne qui le porte. Mais dans d'autres cas, aucun masque n'est disponible et les soignants se retrouvent contraints de travailler sans aucune protection. 

"Plus de 250 millions de masques" 

En réponse à cette situation intenable pour les soignants, le ministre de la santé Olivier Véran a assuré samedi 21 mars lors d'une conférence de presse téléphonique qu'une commande de "plus de 250 millions" de masques avait été passée et que ces dispositifs devraient être distribués "dans les 15 jours à venir".

"Priorité à la protection des professionnels de santé, amenés à prendre en charge des patients Covid-19 en ville comme à l'hôpital et nous donnerons également priorité à la protection des personnes qui interviennent auprès des personnes âgées en Ehpad pour préserver les capacités hospitalières", a promis le ministre, en mentionnant la mise à disposition de 500.000 masques par jour pour les professionnels de ce secteur. 

Selon le ministre, le gouvernement prévoit par ailleurs d'octroyer 18 masques par semaine aux médecins de ville et aux pharmaciens, 9 pour les personnes exerçant des activités de services d'aide et de soins à domicile et 6 pour les sage-femmes.

Comment expliquer la pénurie de masques ? 

Olivier Véran a également profité de ce point presse pour faire la lumière sur les raisons expliquant l'actuelle épidémie de masques en France. Selon le ministre, cette situation relèverait d'une décision gouvernementale prise il y a près d'une dizaine d'années, de commander un milliard de masques chirurgicaux et de 600 millions de masques aux normes FFP2. 

"Lorsque le Covid-19 est apparu, il ne restait qu’un stock d’État de 117 millions de masques chirurgicaux pour adultes et aucun stock stratégique d’État en masques FFP2", a expliqué Olivier Véran.